skip to content
Date
21 août 2016
Tags
Rio 2016 , Actu CIO , Vélo Tout Terrain , Suisse

Le bronze, l’argent puis l’or : Nino Schurter enfin sacré en VTT !

Le Suisse Nino Schurter, champion du monde en titre, est devenu champion olympique de VTT, dimanche, sur le circuit de de Deodoro. Schurter, médaillé d'argent à Londres, a dominé nettement cette fois le champion sortant, le Tchèque Jaroslav Kulhavy. La médaille de bronze est revenue à l'Espagnol Carlos Coloma


Nino Schurter a distancé irrésistiblement Jaroslav Kulhavy dans le sixième et avant-dernier tour de circuit. Les deux coureurs avaient pris la tête dès la fin du premier tour en compagnie de l'Espagnol Carlos Coloma qui allait ensuite se faire rejoindre par le Français Maxime Marotte. Le champion suisse a pu goûter son triomphe en terminant son parcours en solitaire, passant la ligne d’arrivée avec 50 secondes d’avance sur son tombeur des Jeux de Londres. Pour le bronze, Marotte et Coloma sont arrivés roue dans roue, et l’Espagnol a pris le meilleur à 1.23 du vainqueur.

Getty Images

Cinq fois champion du monde (2009, 2012, 2013, 2015, 2016), Schurter est monté pour la troisième fois sur le podium des Jeux. Originaire du canton des Grisons, le Suisse avait pris la troisième place à Beijing en 2008 puis la deuxième à Londres en 2012.

Le champion du monde sur route, le Slovaque Peter Sagan, a fait illusion dans le premier quart d'heure. Retardé par un changement de roue, il a navigué ensuite à l'arrière de la course. Le double champion olympique d'Athènes et de Beijing, le Français Julien Absalon, a été débordé dès le premier tour. Il s'est classé finalement 8e, pour ses adieux. Le VTT français avait toujours récolté au moins une médaille lors des différentes éditions des Jeux depuis que la discipline a fait son apparition au programme olympique en 1996.

Getty Images

Nino Schurter motivé par sa défaite à Londres 2012

Battu de justesse pour le titre à Londres par Jaroslav Kuhlavy, Nino Schurter est enfin sacré! « Le rêve devient réalité. Je ne peux pas y croire. J’ai travaillé quatre ans pour cette médaille d’or. Je suis tellement content que ça ait si bien marché cette fois ! Si je regarde en arrière, je pense qu’il me fallait l’argent à Londres pour revenir en force ici. Pour moi, c’est une histoire parfaite. J’ai eu le Bronze à Beijing, l’argent à Londres et maintenant l’or à Rio. Parfait ! »

Sur la course elle-même, les deux premiers se sont exprimés. Pour Nino Schurter, « Je me suis très bien senti, et très fort durant toute l’épreuve. Tout s’est déroulé selon mes plans. A la fin, j’ai pu continuer tout seul et arriver en sécurité sur la ligne d’arrivée ».

Pour Jaroslav Kulhavy : « C’était une course très difficile, et j’étais au maximum de mes possibilités. C’était incroyablement dur, il pleuvait, et le parcours était très différent, ça glissait sur les pierres, les descentes étaient beaucoup plus compliquées. » Le Tchèque ajoute : « C’était une course très différente de celle de Londres en 2012. Mais aujourd’hui, j’étais encore avec Nino. Je suis très content pour nous deux. Nino est le plus fort cette année. Je lui souhaitais la médaille d’or. ».

Getty Images

L’Espagnol Carlos Coloma est très heureux d’avoir accroché le bronze, « car je savais que ce serait particulièrement compliqué avec le niveau des coureurs engagés dans cette course. C’est un rêve pour moi. Je savais que j’étais capable de le faire, et je suis fier, non seulement pour moi, mais pour toute l’Espagne. ».

Getty Images

back to top En