skip to content
Date
15 janv. 2019
Tags
Actualités Olympiques, Lausanne 2020, JOJ
Lausanne 2020

Le bénévolat, une composante primordiale des JOJ de Lausanne 2020

On les appelle les "games-makers", les artisans des Jeux. Aucun évènement olympique ne pourrait se dérouler sans les milliers de bénévoles affectés à de nombreuses tâches auprès des délégations, du public, des médias, des sites de compétition. Cédric Destraz, responsable du bénévolat au sein du comité d'organisation des JOJ de Lausanne 2020, détaille pour nous le programme mis en place avant, pendant et après l'évènement.

Cédric Destraz, Lausanne 2020

"L'engagement de la jeunesse dans le bénévolat est primordial, mais il ne faut pas oublier les moins jeunes : le travail intergénérationnel est nécessaire à la bonne marche de toutes les tâches effectuées par les volontaires pour ces JOJ, étant donné que prendre l'expérience des plus âgés pour les apporter à la jeunesse, c'est à la fois enrichissant et valorisant", explique Cédric Destraz.

À un peu plus de 400 jours de l'évènement, des bénévoles sont déjà à l'œuvre pour s'occuper de sa promotion. "il est intéressant de savoir que nous nous sommes déjà entourés de bénévoles leaders qui s'occupent de petits groupes destinés à ces engagements de promotion, régionaux et autres. Les leaders prennent en charge un groupe, ils s'organisent de A à Z, mais il faut savoir qu'ils ont suivi au préalable une formation en deux phases : sur la découverte de Jeux Olympiques de la Jeunesse, et de façon plus opérationnelle. Comment gérer une équipe ? Comment organiser mon évènement lié à la promotion des Jeux ?", détaille-t-il, avant d'ajouter : "Les bénévoles font la promotion des JOJ pour d'autres bénévoles, c'est une histoire magnifique".

IOC/Greg Martin

Grâce à leur statut de leader, les bénévoles peuvent développer des compétences qu'ils n'auraient pu acquérir dans un autre cadre, des atouts dont ils pourront bénéficier dans le monde professionnel. "Dans la phase actuelle de promotion de l'événement, nous avons une dizaine de leaders de 20 à 25 ans qui s'impliquent à 100 %. Il y a actuellement une communauté d'une cinquantaine de bénévoles, mais elle grandit chaque semaine, chaque mois, pour la bonne raison qu'ils vivent déjà une expérience enrichissante, et transmettent ce message à leurs amis, à leurs parents, à leurs familles. Ce savoir-vivre et ce savoir être se transmettent d'amis en amis, de génération en génération, la communauté va grandir ; elle sera belle et forte du 9 au 22 janvier 2020"

Getty Images
"Sans les bénévoles, il n'y a tout simplement pas de Jeux"

Durant l'événement lui-même, environ 2500 bénévoles seront à l'œuvre. L'ouverture des inscriptions se déroulera à l'été 2019. Il y aura au préalable un grand travail de communication pour attirer les jeunes et les moins jeunes. "Ils s'inscriront, nous les choisirons, et il leur reviendra de proposer les fonctions ou missions qu'ils souhaitent accomplir, puis il y aura différentes formations qui seront développées, en matière d'accueil, d'hospitalité etc.. Et sur tous les sites pour des formations spécifiques : comment lisser une piste ? Comment gérer l'accueil pour les athlètes ou pour les invités ? Bref, Il y a beaucoup de fonctions différentes pour les bénévoles.
Ceux qui se sont déjà engagés savent d'ores et déjà qu'ils pourront continuer sur les JOJ", rappelle Cédric Destraz. Le processus d'inscriptions sera international, la primeur étant toutefois donnée au mouvement local.

Chacun doit profiter de la chance qui lui est offerte de vivre les Jeux Olympiques de la Jeunesse. Cédric Destraz

Quand la grande fête des troisièmes Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver s'achèvera, l'ensemble des volontaires aura droit à des remerciements chaleureux, mais il y a avant tout une importante notion d'héritage. "Ils pourront en effet valoriser, auprès de leurs employeurs ou de leurs institutions publiques, le travail qu'ils ont accompli tout au long des JOJ. Sans les bénévoles, il n'y a tout simplement pas de Jeux.. Ce sont de nombreuses compétences qui apportent une plus-value à tout évènement. On les trouvera partout, l'accueil, au service des comités nationaux olympiques, des médias, à l'interprétariat, au centre des uniformes, des accréditations etc."

Getty Images

"C'est une expérience unique. Les JOJ sont une fête merveilleuse pour le sport, pour les Jeux. Il n'y a qu'une chose à faire : c'est de s'inscrire à l'été 2019. Un bénévole qui s'implique sur les JOJ à Lausanne, aura peut-être la fougue de s'investir sur d'autres évènements sportifs. Chacun doit profiter de la chance qui lui est offerte de vivre les Jeux Olympiques de la Jeunesse", conclut Cédric Destraz.

 

back to top En