skip to content
Date
14 août 2004
Tags
Actu CIO

Lancement de la signature du Mur de la Trêve olympique


Aujourd’hui au Zappeion Megaron à Athènes, Jacques Rogge, président du CIO et président de la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique (FITO) a invité tous les participants aux Jeux d’Athènes à signer la déclaration en faveur de la Trêve olympique, une tradition issue de la Grèce ancienne et marquant l’arrêt des hostilités pendant la période des Jeux.




Cause commune avec les Nations Unies
Dans son allocution, le président Rogge a réitéré ses remerciements au président de l’Assemblée générale des Nations Unies, Julian R. Hunte, pour son appel lancé le 4 août à tous les États membres pour que ceux-ci manifestent leur engagement pour la paix en observant la traditionnelle trêve durant les compétitions olympiques. Depuis 1993, l’Assemblée générale des Nations Unies adopte à l’unanimité une résolution portant sur le respect de la Trêve olympique. Il a également souligné l’importante contribution apportée par Adolf Ogi, conseilleur spécial auprès du Secrétaire général des Nations Unies, présent à la cérémonie. Pál Schmitt, membre du CIO et président de l’Association Mondiale des Olympiens (AMO), et Sergey Bubka, membre de la commission exécutive du CIO et président de la commission des athlètes du CIO, assistaient également à l’événement.




Aller de l’avant
Le président du CIO a également remercié le vice.président de la FITO et ancien ministre grec des Affaires étrangères, M. George Papandreou, ainsi que le directeur du Centre International pour la Trêve Olympique (CITO), Stavros Lambrinidis, de leur contribution à la promotion de la Trêve olympique et à sa diffusion en Grèce et ailleurs. "Nous sommes maintenant impatients de poursuivre notre travail en étroite coopération avec l’équipe dirigée par le premier ministre grec Konstantinos Karamanlis. Je suis convaincu que lui et son gouvernement savent combien il est important que cette initiative réussisse dans l’intérêt de la jeunesse du monde."




Appel au monde du sport
Pour terminer, le président du CIO a invité le monde du sport à se joindre à la campagne de signature en rappelant : "il est de notre responsabilité sociale de contribuer à la création d’un environnement empreint de respect mutuel et de compréhension grâce au sport et à l’idéal olympique. Éduquer les jeunes fait partie de nos objectifs". Il a ensuite exhorté l’ensemble du Mouvement olympique et sportif à participer à la construction d’un monde meilleur et pacifique pour les générations futures, en signant l’appel à la Trêve olympique.




Une campagne réussie
La campagne de signature en faveur de la Trêve olympique, lancée à la fin de l’année 2001, rencontre un énorme soutien. Jusqu’à présent, plus de 300 personnalités ont signé, chefs d’État et de gouvernement, membres de parlements, ministres des Affaires étrangères, chefs religieux, dirigeants d’organisations Internationales, responsables du Mouvement olympique, figures du monde de l’art et de la littérature, et autres dignitaires et hauts responsables du monde entier.
Tags Actu CIO
back to top