skip to content
Date
03 août 2008
Tags
Actualités Olympiques

Lancement de la campagne "Ne jouez pas avec votre vie"


À l'occasion des Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, l'ONUSIDA, le BOCOG et le CIO viennent de lancer leur campagne commune "Ne jouez pas avec votre vie – Aidez à stopper le VIH" dans le village olympique. L'objectif de cette campagne est d'informer les athlètes qui participent aux Jeux à Beijing sur les dangers du VIH et d'en faire des ambassadeurs pour sensibiliser l'opinion publique à cette pandémie.
 
Lien entre sport et VIH
Aujourd'hui plus de 33 millions de personnes vivent avec le VIH et parmi les personnes récemment infectées en 2007, 45 % sont des jeunes âgés de moins de 25 ans. Bon nombre de ces jeunes sont associés au sport, soit en tant que spectateurs soit en tant que participants. Grâce à son réseau mondial, la communauté sportive constitue un élément clé pour toucher les différentes communautés, promouvoir des rapports sexuels protégés et en finir ainsi avec la honte et la discrimination. "Les grands athlètes notamment jouent un rôle essentiel pour faire passer des messages sur la prévention, les soins et l'appui dans le domaine du VIH car les jeunes les considèrent comme des modèles", a déclaré le président du CIO, Jacques Rogge, lors du lancement de la campagne.
 
Apprendre et informer – De grand champions montrent l'exemple
Des brochures d'information seront distribuées à tous les athlètes en compétition aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing et des préservatifs gratuits seront disponibles dans les polycliniques des trois villages olympiques à Beijing, Qingdao et Hong Kong. "Les athlètes devraient être informés de la façon dont se contracte le VIH ainsi que des moyens de protection. Cela leur permettrait d'informer à leur tour leurs pairs et de lutter contre la discrimination envers les personnes atteintes du VIH. Ce sujet concerne vraiment le sport", a déclaré Rania Elwani lors du lancement de la campagne. Ancienne nageuse olympique et membre de la commission des athlètes du CIO, Rania Elwani est l'ambassadrice de cette campagne. Autre voix célèbre en faveur de cette initiative : le basketteur chinois Yao Ming.
 
Personnel compétent à Beijing          
Afin de toucher le plus d'athlètes possible pendant les Jeux, l'ONUSIDA a aidé le comité d'organisation chinois (BOCOG) à former du personnel médical et des volontaires à la prévention du VIH.
 
"L'ONUSIDA est très heureux de sa collaboration avec le CIO et le BOCOG", affirme le représentant en Chine de la campagne des Nations Unies de lutte contre le sida, le Dr Bernhard Schwartländer. "Nous savons que le sport et les Jeux Olympiques véhiculent un langage universel qui joue un rôle positif et primordial dans la sensibilisation de l'opinion publique au sida et contribue à réduire la discrimination et la honte dont souffrent les personnes atteintes du VIH", poursuit-il.   
 
Téléchargez ici la brochure pédagogique concernant la campagne.
 
En savoir plus sur les initiatives du CIO dans ce domaine
 
 
En savoir plus sur le VIH/ONUSIDA : www.unaids.org
back to top En