skip to content
Lake placid 1932 IOC
Date
04 févr. 1932
Tags
Lake Placid 1932 , Actu CIO

Lake Placid 1932 désignée à l’unanimité


Dès la fin du XIXe siècle, Lake Placid, petite ville située dans les monts Adirondacks au nord de l’Etat de New York et peuplée de 4000 habitants, se développe pour devenir une des stations de sports d’hiver les plus prisées des Etats-Unis. Ses deux lacs gelés sont propices à la pratique du patinage de vitesse, un tremplin de saut est construit dès 1921, un réseau de pistes pour le ski est tracé, de nombreuses compétitions de neige et de glace y sont organisées.

Godfrey Dewey, éminent dirigeant sportif de Lake Placid, fait le voyage vers l’Europe en 1928 pour étudier les sites les plus réputés comme Chamonix en France, Gstaad, Grindelwald, Mürren, Engelberg, Davos, Arosa et Saint-Moritz en Suisse. Il dirige par ailleurs l’équipe américaine de ski lors des IIe Jeux Olympiques d’hiver à Saint-Moritz où il est le porte-drapeau des USA lors de la Cérémonie d’ouverture. Durant ces Jeux, il porte toute son attention sur les aspects organisationnels, le programme sportif, l’hébergement, les différents budgets et retourne au pays avec la conviction que sa ville a tous les atouts pour se porter candidate à l’organisation des Jeux d’hiver de la Xe olympiade.

En mars 1928 devant les membres de la chambre de commerce de sa ville, Godfrey Dewey lance l’idée de candidature, expliquant « l’hébergement est la principale question sur laquelle nous devons nous pencher, sachant que celle des installations sportives est satisfaisante ». Il ajoute : « L’expérience d’un quart de siècle de Lake Placid dans la promotion des sports d’hiver est son plus grand atout pour lancer une candidature olympique ». Cependant, il restera encore à construire une piste de bobsleigh. Avec le plein soutien de l’Etat de New York dont le gouverneur est le futur président des USA Franklin D. Roosevelt, Lake Placid est officiellement candidate en 1929.

Lake Placid 1932 désignée à l’unanimité Inside 01 IOC

Dès 1923, Los Angeles a été désignée par le CIO pour être l’hôte des Jeux de la Xe olympiade. Une règle tacite veut à l’époque que le pays dont la ville organise l’édition estivale puisse également six mois plus tôt accueillir celle d’hiver. Dès lors, de nombreux sites américains se portent candidats pour 1932 : La vallée de Yosemite et Lake Tahoe (Californie), Lake Placid et Bear Mountain (Etat de New York), Duluth et Minneapolis (Minnesota) ainsi que Denver (Colorado). Oslo (Norvège) et Montréal (Canada) tentent également leur chance.

Godfrey Dewey effectue une brillante présentation de la candidature de sa ville aux membres du CIO lors de leur 27e session à Lausanne. Le 10 avril 1929, Lake Placid est désignée à l’unanimité pour organiser les premiers Jeux d’hiver disputés hors d’Europe. « Lake Placid a gagné en raison de sa position prééminente de station de sports d’hiver, son climat et ses terrains, ses installations existantes, son expérience dans l’organisation des compétitions, et sa garantie que les constructions supplémentaires nécessaires pour la conduite des Jeux seront réalisées », lit-on dans le rapport officiel. Une fois parvenue sur place, la nouvelle est accueillie avec un grand enthousiasme par l’ensemble de la population.

Lake Placid 1932 désignée à l’unanimité Inside 02 IOC
back to top En