skip to content

La vision de Gangwon 2024 : la jeunesse coréenne réunie pour un avenir meilleur et pacifique

Getty Images
Lors de la première réunion tenue entre la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les 4es Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d’hiver et le comité d'organisation de Gangwon 2024, les hôtes coréens des JOJ ont présenté leur solide vision qui servira de fondement à toutes les activités qu'ils mèneront au cours des prochaines années : "Gangwon 2024 – la jeunesse célébrant la coexistence pacifique et l'unité par le sport pour bâtir ensemble un avenir meilleur."

La "jeunesse" désigne ici les jeunes athlètes d'élite, âgés de 15 à 18 ans, qui participeront aux JOJ ainsi que les jeunes de la région et du reste de la Corée. Le pouvoir de "la paix" et de "l'unité" par le sport revêt une importance primordiale pour les habitants de la province du Gangwon, qui ont déjà accueilli les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018. Les JOJ d'hiver de 2024, la première édition d'hiver à se tenir en Asie, tirera parti de l'héritage des Jeux Olympiques et mobilisera encore plus de jeunes, leur permettant de "bâtir un avenir meilleur ensemble".

À travers les différents programmes qui seront menés en coopération avec la Fondation en charge de l'héritage de PyeongChang 2018, des établissements scolaires, des clubs sportifs locaux et des associations de jeunesse, les jeunes de la région seront invités à participer aux activités sportives, culturelles et éducatives proposées avant, pendant et après les Jeux. Parmi les activités prévues, citions des camps de jeunesse pour la paix, des expositions et des initiations sportives. Le recours aux plateformes numériques permettra d'atteindre un public plus vaste à l'intérieur comme à l'extérieur du pays. La mobilisation des jeunes dans le pays débutera prochainement, avec le lancement d'un "programme de jeunes soutiens" à l'échéance J -1 000 avant les Jeux, soit le 24 avril 2021. Les jeunes soutiens, dont la sélection est en cours, seront âgés de 13 à 24 ans. Ils aideront à créer et promouvoir du contenu et des activités de communication pour faire découvrir les JOJ à leurs pairs.

Quant aux athlètes des JOJ, ils élargiront leur horizon et acquerront de nouvelles compétences en participant au programme "apprendre et partager" – organisé à distance avant les Jeux et en présentiel pendant.

Ont assisté à cette première réunion de la commission de coordination, tenue en mode virtuel les 30 et 31 mars, des représentants du CIO et de Gangwon 2024. Les discussions ont porté sur les opportunités et les défis liés au projet, ainsi que sur la co-création de solutions intelligentes, adaptées au contexte local, le but ultime étant de livrer des JOJ efficaces, marquants et transformateurs, organisés pour, par et avec les jeunes.

Ainsi que l'a déclaré la présidente de la commission de coordination des JOJ de Gangwon 2024 et membre du CIO, Hong Zhang : "L'impact des JOJ va au-delà de la période de compétition. Gangwon 2024 a la possibilité de tirer parti du formidable travail accompli par PyeongChang 2018 et des activités menées actuellement dans les domaines de la pratique sportive pour les jeunes et de l'enseignement des valeurs olympiques pour mobiliser la jeune génération. Il s'agit d'une opportunité unique, rendue possible par la tenue, en l'espace de six ans, d'une édition des Jeux Olympiques d'hiver et d'une édition des JOJ d'hiver. La transformation commence maintenant. L'impact positif sur les jeunes Coréens pourrait être exponentiel."

Shin Chang-Jae, président du comité d'organisation des Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Gangwon 2024 (GYOGOC), a confié pour sa part : "Gangwon 2024 encouragera la pratique sportive chez les jeunes, formera des athlètes de sports d'hiver dans le but de développer ce secteur, renforcera la position de la province du Gangwon en tant que pôle de sports d'hiver en Asie, et diffusera les valeurs olympiques partout dans le monde. Ce faisant, les JOJ introduiront de profonds changements dans le sport et la culture. Au cœur de ces changements se trouveront les jeunes. Au cours des trois prochaines années, l'équipe travaillera sans relâche pour assurer le succès des JOJ, en collaboration avec les parties prenantes et les jeunes."

Autre sujet important abordé lors de la réunion : les sites de compétition des JOJ, qui sont étroitement liés au programme de compétition des athlètes et à la durée de leur séjour. Le programme a été approuvé par la commission exécutive du CIO le mois dernier, dans l'attente de précisions concernant le ski acrobatique et le snowboard, un délai supplémentaire étant nécessaire pour achever la planification de ces sites et de leurs installations. Cette évaluation, qui sera menée conjointement avec la Fédération Internationale de Ski (FIS), devrait prendre fin au printemps.

Gangwon 2024 utilisera bon nombre des installations de PyeongChang 2018, ce qui permettra de garantir la rentabilité et la durabilité des JOJ. La plupart des compétitions se dérouleront à PyeongChang (sports de neige) et à Gangneung (sports de glace), offrant aux athlètes en lice un environnement similaire à celui des Jeux Olympiques d'hiver de 2018. Les jeunes concurrents auront ainsi l'occasion de concourir sur certains des sites qui avaient accueilli les olympiens quelques années auparavant.

Gangwon 2024 a également présenté sa matrice des rôles et responsabilités, laquelle a été bien accueillie par la commission de coordination du CIO car elle indique clairement la répartition des rôles entre les différentes parties prenantes coréennes, ce qui est essentiel si l'on veut concrétiser la vision et les ambitions de ces 4es JOJ d'hiver.

Cette première réunion entre la commission de coordination du CIO et Gangwon 2024 a également permis de discuter du développement conjoint du plan d'édition de ces 4es JOJ d'hiver, un document complet qui définit tous les éléments clés nécessaires à la livraison de l'événement. Le plan d'édition est actuellement en cours de co-création et sera finalisé dans les mois qui viennent.

Informations complémentaires

C'est la 135e Session du CIO réunie à Lausanne, Suisse, le 10 janvier 2020 qui a élu Gangwon (KOR) hôte des 4es JOJ d'hiver, lesquels se tiendront en 2024. Depuis, le GYOGOC, créé quelques mois plus tard, travaille en partenariat étroit avec le CIO et d'autres acteurs clés à la planification des Jeux, en s'appuyant sur la réussite des Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018 et des 3es JOJ d'hiver de Lausanne 2020.

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse sont un événement multisports de haut niveau créé par le CIO. Ils associent de manière inédite performances sportives et festival de sport, et sont un incubateur d'innovations qui rassemble de jeunes athlètes d'élite âgés de 15 à 18 ans et leur offre la possibilité d'améliorer leurs compétences sportives, de vivre les valeurs olympiques et de partager leur expérience avec d'autres jeunes athlètes venus du monde entier. Les 1ers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver ont eu lieu à Innsbruck en 2012 ; ils se tiennent depuis tous les quatre ans.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale non gouvernementale, civile et à but non lucratif, composée de volontaires, qui s'engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l'équivalent de 3,4 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En