skip to content

La ville de PyeongChang prête à accueillir des Jeux Olympiques d'hiver réussis


La commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) pour les XXIIIes Jeux Olympiques d'hiver a quitté la République de Corée, au terme de son déplacement à PyeongChang (29-31 août) pour sa neuvième et dernière réunion, pleinement convaincue que la ville était prête à accueillir le monde pour les Jeux en 2018.

"Il est clairement ressorti de nos trois jours de visite que PyeongChang était prête à accueillir les Jeux Olympiques d'hiver de 2018", a déclaré Gunilla Lindberg, présidente de la commission de coordination du CIO. "Nous avons pu constater de visu les progrès accomplis sur les sites et dans le domaine des infrastructures. Le point a été fait également sur les projets de mobilisation des fans. Si les détails doivent encore être peaufinés au cours des mois qui viennent, il ne fait aucun doute cependant que le comité d'organisation est en passe d'organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver réussis en 2018."

Le comité d'organisation est en passe d'organiser des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver réussis en 2018. Gunilla LindbergPrésidente de la commission de coordination du CIO

Toutes les installations permanentes étant prêtes ou sur le point de l'être, PyeongChang 2018 va maintenant se concentrer sur la mise en service opérationnelle tout en intensifiant ses activités de promotion, avec notamment le lancement la semaine prochaine de la deuxième phase de son programme de vente de billets et les préparatifs du relais de la flamme olympique qui doit débuter dans un peu plus de deux mois. Ces deux programmes importants ont pour ambition de sensibiliser davantage les médias et le public à la tenue des Jeux. Quant aux partenaires et aux détenteurs des droits de diffusion, ils sont sur le point de lancer leurs campagnes axées sur l'événement olympique.

Le président du comité d'organisation de PyeongChang 2018, Lee Hee-beom, a confié pour sa part : "Nous sommes à 162 jours très exactement de l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver, aussi travaillons-nous à mettre la touche finale à notre projet. Nous écoutons, nous répondons à toutes les demandes de nos partenaires et tenons compte de tous les commentaires et conseils qui nous ont été adressés durant les réunions de cette semaine. Nous voulons faire de ces Jeux les meilleurs Jeux d'hiver de l'histoire, et de la Corée un leader mondial sur le plan sportif et la nouvelle destination de sports d'hiver en Asie."

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

La passion était déjà au rendez-vous au début de la visite de la commission de coordination dans le parc olympique de Gangneung, lorsque des élèves du collègue voisin de Gangneung Haeram ont rejoint la délégation. Ces jeunes fans ne représentent qu'une infime partie des milliers d'élèves qui découvrent les sports olympiques et les idéaux olympiques grâce au programme d’éducation lancé par PyeongChang.

Avant de montrer aux membres de la commission de coordination comment concevoir un cadeau de bienvenue que les athlètes des sports olympiques d'hiver et les médias accrédités recevront lorsqu'ils prendront leurs quartiers dans leurs villages respectifs, les élèves ont pris des selfies avec la championne olympique Yuna Kim. La médaillée d'or en patinage artistique avait parlé plus tôt dans la journée aux membres de la commission de coordination de sa détermination à contribuer à faire de ces Jeux un succès.

"Les Jeux approchent à grand pas, l'enthousiasme est palpable", a déclaré l'icône sud-coréenne. "Le CIO et le comité d'organisation de PyeongChang 2018 ont travaillé si dur ensemble que je crois fermement à la réussite de ces Jeux Olympiques d'hiver. Quant à moi, je vais continuer à donner le meilleur de moi-même en tant qu'ambassadrice d'honneur de PyeongChang 2018, et aider à mobiliser la population en faveur des Jeux jusqu'à la cérémonie de clôture."

Nous voulons faire de ces Jeux les meilleurs Jeux d'hiver de l'histoire, et de la Corée un leader mondial sur le plan sportif et la nouvelle destination de sports d'hiver en Asie. Lee Hee-beom Président du POCOG

Les membres de la commission ont également visité le village olympique de Gangneung, lequel hébergera environ 1 000 athlètes pendant les Jeux. Les deux villages olympiques laissent d'ores et déjà des legs tangibles, les appartements destinés à devenir des résidences à l'issue de la manifestation olympique étant déjà tous vendus.

Les membres de la commission de coordination se sont arrêtés sur un autre site important en termes d'héritage lorsqu'ils ont visité la nouvelle gare accueillant le train à grande vitesse à Jinbu. Non seulement ce train sera un moyen de transport supplémentaire pour les personnes se rendant aux Jeux depuis Séoul, mais il reliera aussi à l'avenir Séoul à la région montagneuse d'Alpensia et aux zones côtières de Gangneung. Toutefois, en dépit des legs identifiés lors de la candidature et des différentes options présentées ces sept dernières années, l'utilisation post-olympique finale de plusieurs sites reste en suspens. Le CIO a de nouveau demandé à ce que des plans définitifs soient présentés et en a fait une priorité.

PyeongChang 2018 PyeongChang 2018

Des représentants de quatre Comités Nationaux Olympiques, des sept Fédérations Internationales des sports olympiques d'hiver, des partenaires TOP et des officiels du gouvernement sud-coréen étaient également sur place lors de la visite de la commission de coordination pour faire part de leurs commentaires afin de s'assurer que les Jeux Olympiques d'hiver offrent aux spectateurs et aux athlètes les meilleures conditions possibles. La présence de toutes ces personnes témoigne aussi de leur soutien sans faille aux Jeux Olympiques d'hiver de PyeongChang 2018, soutien qui a déjà largement facilité le travail du comité d'organisation.

Ainsi que l'a déclaré Gunilla Lindberg : "La collaboration de tous les échelons du gouvernement sud-coréen et de la province du Gangwon, y compris l'appui du président de la République de Corée, Moon Jae-in, qui est aussi ambassadeur des Jeux, est essentielle au bon déroulement des Jeux Olympiques et Paralympiques d'hiver à PyeongChang." Et de poursuivre : "Tous les partenaires de livraison ont joué, et continueront de jouer, un rôle déterminant dans le succès des Jeux."

Au cours de cette visite, le point a été fait dans plusieurs domaines tels que les services aux athlètes et aux Comités Nationaux Olympiques, les sports et les Fédérations Internationales, l'expériences des spectateurs, les Jeux Paralympiques, le marketing, les sites, la communication et la mobilisation de la population, et enfin l'héritage.

###

Le Comité International Olympique est une organisation internationale indépendante à but non lucratif, composée de volontaires, qui s’engage à bâtir un monde meilleur par le sport. Il redistribue plus de 90 % de ses revenus au mouvement sportif au sens large, soit chaque jour l’équivalent de 3,25 millions de dollars (USD) pour aider les athlètes et les organisations sportives à tous les niveaux dans le monde.

###

Pour plus d'informations, veuillez prendre contact avec l’équipe des relations médias du CIO  au +41 21 621 60 00, email : pressoffice@olympic.org ou consulter notre site web : www.olympic.org

Séquences filmées de qualité professionnelle

http://iocnewsroom.com/

Vidéos

YouTube : www.youtube.com/iocmedia

Photos

Un grand choix de photos sera disponible après chaque événement. Consultez ces photos sur Flickr.

Pour toute demande de photos ou de séquences d'archives, veuillez prendre contact avec notre équipe images à l'adresse suivante : images@olympic.org.

Réseaux sociaux

Pour des informations de dernière minute sur le CIO, retrouvez-nous sur Twitter, Facebook and YouTube.

back to top En