skip to content

La ville de Mumbai proposée pour accueillir la Session du CIO en 2023

Executive Board IOC IOC/Greg Martin
Date
04 mars 2020
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a annoncé que la ville de Mumbai en Inde sera soumise au vote des membres du CIO pour accueillir la Session en 2023. La décision sera prise lors de la 136e Session du CIO à Tokyo en juillet.

Lors de la réunion de la commission exécutive aujourd'hui, un rapport de la commission d'évaluation pour la Session du CIO a en effet été présenté. Ce rapport a été établi suite à la visite des membres de la commission à Mumbai en octobre 2019, visite qui avait pour objectif d'étudier la faisabilité de l'accueil par la ville indienne de la Session du CIO en 2023. La commission d'évaluation a notamment salué la qualité des installations du Jio World Centre, le site pressenti pour accueillir l'événement du CIO.

Les membres de la commission d'évaluation ont par ailleurs été impressionnés par le potentiel de l'Inde, pays qui est la sixième plus grande économie mondiale et compte 1,3 milliard d'habitants, dont 60 % ont moins de 35 ans.

Ainsi que l'a indiqué le président du CIO, Thomas Bach : "Nous avons choisi l'Inde parce que c'est le deuxième pays le plus peuplé de la planète, avec une population très jeune et un énorme potentiel pour le sport olympique. Nous souhaitons encourager et soutenir le Comité National Olympique indien et toutes les fédérations nationales afin de promouvoir et renforcer le sport olympique dans le pays."

L'accueil de la Session du CIO en Inde permettra, il faut l'espérer, de mettre l'accent sur le rôle du sport en Inde et de célébrer la contribution de l'Inde au Mouvement olympique.

Qui plus est, l'année 2023 sera une année importante pour l'Inde car elle marquera le 75anniversaire de l'indépendance du pays. Accueillir la Session du CIO à Mumbai placerait le Mouvement olympique au cœur de ces célébrations.  

Commission de futur hôte

La commission exécutive du CIO a entendu le tout premier rapport de la présidente de la commission de futur hôte pour les Jeux de l'Olympiade, Kristin Kloster Aasen. Cette dernière a expliqué que même si les prochains Jeux Olympiques étaient dans 12 ans, soit en 2032, ceux-ci suscitaient d'ores et déjà un vif intérêt et qu'il en était de même pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse.

back to top En