skip to content
Date
05 août 2015
Tags
Rio 2016 , Actu CIO

La Transolímpica ouvre son ultime tunnel pour Rio 2016

Rio de Janeiro se prépare à célébrer les Jeux Olympiques de 2016 dans un an, et la ville a salué une nouvelle étape importante avec l’ouverture du dernier tunnel de la Transolímpica, le 4 août.


Carlos Arthur Nuzman, président du comité d’organisation de Rio 2016, s’est joint au maire de Rio de Janeiro, Eduardo Paes et au gouverneur de l’état de Rio de Janeiro, Luiz Fernando Pezão, pour assister à la détonation finale sous la montagne d’Engenho Velho. En tout, 350m2 de rocher ont été excavés de ce tunnel, et ils seront réutilisés pour la construction de couloirs du réseau urbain d’autobus rapides (BRT). Le nouveau tunnel est le cinquième le plus long de Rio de Janeiro.

« Il est passionnant de voir tout un secteur de la ville sans développement, ni possibilité de croissance et aujourd’hui nous constatons combien il va profiter de l’ouverture de ce tunnel, qui laissera un héritage exceptionnel! », a déclaré Nuzman.

La voie expresse Transolímpica fait partie des projets de grands travaux publics que les Jeux Olympiques laisseront en héritage à Rio de Janeiro. S’étendant sur 23 kilomètres, la Transolímpica reliera la ville à plusieurs sites de compétition, ainsi qu’au village des athlètes, au Parc olympique de Barra de Tijuca et au parc X dans Deodoro.

Dotée de deux triples voies, cette nouvelle artère de circulation et d’un corridor express, fait partie du réseau BRT qui réduira de manière significative les temps de transport et sera empruntée quotidiennement par 70 000 passagers et 50 000 véhicules.

En tout, la ville comptera quatre nouvelles lignes de BRT ainsi qu’une nouvelle ligne de métro dans le cadre du legs de transports dû aux Jeux.

Pour en savoir davantage sur les Jeux Olympiques à Rio en 2016 consultez www.rio2016.com


 

back to top