skip to content
Getty Images
PyeongChang 2018

A Charlotte Kalla le premier titre, à Marit Bjoergen une onzième médaille !

Grace à une attaque tranchante dans la montée du dernier tour de circuit, la fondeuse Suédoise Charlotte Kalla remporte détachée la médaille d'or du skiathlon 15km et s'adjuge le premier titre des Jeux de PyeongChang 2018, mais également sa troisième médaille d'or. Elle devance la Norvégienne Marit Bjoergen qui monte sur son onzième podium, record olympique féminin absolu ! La Finlandaise Krista Parmakoski se pare de bronze.

La Suédoise Charlotte Kalla remporte samedi la première médaille d'or des Jeux olympiques de Pyeongchang en s'imposant à l'arrivée de l'épreuve de ski de fond dans laquelle les concurrentes ont disputé 7,5 kilomètres en style classique, puis 7,5 km en style libre avec passage au stand pour changement de skis. Kalla devance Marit Bjoergen, de 7 secondes, et la Finlandaise Krista Parmakoski est en bronze à 10 secondes de Kalla.

Getty Images

Après avoir gagné le 10 km en style libre à Vancouver en 2010, et le relais 4x5 km en finisseuse après Ida Igemarrsdotter, Emma Wiken et Anna Haag à Sotchi en 2014 Charlotte Kalla s'adjuge sa troisième médaille d'or olympique, et sa sixième en tout puisqu'elle avait pris l'argent en sprint par équipes en 2010, ainsi que dans le skiathlon derrière Bjoergen et dans le 10 km classique devancée par la Polonaise Justina Kowalczyk en 2014.

Getty Images

Avec cette victoire, Charlotte Kalla égale la canoéiste Agneta Andersson en tant que sportive suédoise la plus titrée aux Jeux. Son sixième podium aux Jeux d'hiver la voit égaler sa compatriote skieuse alpine Anja Pärson. Elle compte désormais parmi les 10 athlètes qui ont gagné des titres dans trois éditions des Jeux d'hiver.

"Cette victoire, ça veut dire beaucoup" note Charlotte Kalla, "J'étais assez nerveuse aujourd'hui, et les Jeux Olympiques sont quelque chose sur lequel je me suis concentrée depuis un long, très long moment. Je me sentais particulièrement bien cette saison, mais je sais bien que tout le monde veut être en grande forme aux Jeux. Ça a été très excitant, et tout autant amusant de disputer la course aujourd'hui !".

Elle ajoute : "J'avais fait le vœu que si je me sentais forte, j’essayerais quelque chose dans le dernier tour, sans attendre trop longtemps. J'ai suivi mon chemin en essayant de rester concentrée tout le temps."

En vue de la ligne d'arrivée, je n'ai pas voulu me retourner avant de la franchir, et j'ai continué à pousser. C'est tellement de bonheur mais c'est également un grand soulagement. Et plus que tout, une pure joie ! Charlotte Kalla Suède
Getty Images
Marit Bjoergen cimente sa légende

Marit Bjoergen, légende du ski de fond, remporte là sa onzième médaille olympique et devient la sportive la plus médaillée des Jeux d'hiver devant l'Italienne Stefania Belmondo et la Soviétique Raisa Smetanina, toutes deux fondeuses et montées sur dix podiums. La Norvégienne de 37 ans n'est plus qu'à deux longueurs de son compatriote Ole Einar Bjoerndalen, leader de ce classement honorifique avec 13 breloques. Le président du Comité international olympique Thomas Bach, était d'ailleurs présent dans l'aire d'arrivée pour la féliciter.

Getty Images
Je suis très contente de prendre une médaille pour mes derniers Jeux Olympiques, et d'être toujours là ! Marit Bjoergen Norvège

"Charlotte était plus forte que moi, mais je suis heureuse avec l'argent. J'aurais dû être plus attentive au fait que Charlotte allait attaquer.

Il y avait également d'autres filles dangereuses, et ce n'était pas facile de la garder derrière moi. Elle était trop forte pour moi, je pense donc que la médaille d'argent est le meilleur résultat possible. Je suis ici pour gagner des médailles. Ce sont mes cinquièmes Jeux et je réponds présente, j'en suis très heureuse, tout comme le fait d'être encore là à mon âge".

La course

Sans surprise, c'est justement Bjoergen qui porte la première attaque dans cette épreuve disputée dans des conditions idéales, sous un beau ciel bleu et sans vent. Peu avant la fin du parcours en style classique, la Norvégienne fait exploser le peloton, qui se réduit à une douzaine de skieuses après le changement de skis, à mi-parcours.

Getty Images

Mais c'est Kalla qui porte l'attaque décisive lors du dernier tour de circuit, dans une montée au 12e kilomètre, creusant rapidement 5 secondes d'écart sur ses poursuivantes, écart qui monte ensuite à 10 secondes à 1,5 kilomètre de l'arrivée.

La Suédoise de 30 ans, conserve sept secondes d'avance sur la ligne sur Marit Bjoergen, tandis que la Finlandaise Krista Parmakoski coiffe au sprint l'autre Suédoise Ebba Andersson pour arracher la médaille de bronze. Les deux jeunes femmes sont séparées de seulement 8/10e de seconde sur la ligne d'arrivée.

back to top En