skip to content

La Session du CIO va voter sur la proposition de Gangwon d’accueillir les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de 2024

Gangwon 2018 Getty Images
Date
08 janv. 2020
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO, JOJ
Réunie à Lausanne, Suisse, avant l’ouverture des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver (JOJ), la commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) a décidé aujourd’hui de soumettre à la Session du CIO la proposition faite par le Comité National Olympique (CNO) de la République de Corée et la province de Gangwon d’accueillir les prochains JOJ d’hiver en 2024.

Le projet bénéficie grandement de l’héritage laissé par les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018.

Le vote aura lieu durant la 135e Session du CIO, qui se tiendra également à Lausanne dans deux jours, le vendredi 10 janvier.

Suite à la décision prise le mois dernier par la CE du CIO d’entamer un dialogue ciblé avec le CNO, la commission de futur hôte pour les Jeux Olympiques d’hiver a tenu une série de réunions et a reçu les documents requis du CNO coréen ainsi que des divers niveaux du gouvernement.

La commission a pu ainsi finaliser son rapport et confirmer les aspects de son évaluation initiale de la proposition. Cette dernière est basée sur un plan technique solide qui s’appuie sur l’héritage laissé par les Jeux Olympiques d’hiver de PyeongChang 2018 et encourage l’augmentation de la participation des jeunes aux sports d’hiver.

Les sites proposés étant ceux déjà utilisés en 2018 dans les villes de Gangneung et PyeongChang, dans la province de Gangwon, la désignation choisie par les parties coréennes pour le projet est "Gangwon 2024".

Conformément aux recommandations de l’Agenda olympique 2020, le plan coréen met l’accent sur des coûts abordables et la durabilité, en utilisant au maximum des installations existantes et temporaires et en s’alignant sur les objectifs sportifs, économiques et sociaux à long terme des villes, de la région et du pays hôtes. Les 4es Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver de 2024 sont les premiers concernés par la nouvelle approche du CIO relative à l’élection des futurs hôtes, laquelle repose sur la flexibilité et le dialogue.

back to top En