skip to content

La Session du CIO en mars se tiendra en mode virtuel

IOC - Greg Martin
Date
27 janv. 2021
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
La 137e Session, prévue initialement à Athènes, Grèce, du 10 au 12 mars 2021, se tiendra  désormais en mode virtuel. Cette décision a été prise par la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) réunie aujourd'hui.

Il en a été décidé ainsi afin de respecter les mesures strictes actuellement mises en place dans le monde pour contenir la propagation de la pandémie de COVID-19 et réduire le nombre de contaminations.

Ce sera la deuxième Session du CIO à se dérouler à distance, après la 136e Session tenue en juillet 2020. L'ordre du jour de la Session comportera, entre autres sujets, l'élection du président, à laquelle Thomas Bach se présente sans opposition. Les détails complets du programme de la Session seront communiqués ultérieurement.

La commission exécutive du CIO a par ailleurs décidé de proposer à la prochaine Session du CIO en mars de choisir Athènes comme ville hôte de la Session de 2025.

“Le CIO tient à remercier ses partenaires grecs, en particulier le Comité Olympique Hellénique, de leur compréhension et pour le magnifique travail qu'ils ont accompli afin de préparer la Session du CIO,” a déclaré le président du CIO.

AIBA

La commission exécutive du CIO reste très préoccupée par l'absence de progrès dans les réformes demandées à l'Association Internationale de Boxe (AIBA) concernant son management, sa gouvernance, l'arbitrage et d'autres points. Ces préoccupations seront transmises à l'AIBA.

IWF

De sérieuses inquiétudes ont également été exprimées concernant l'affaiblissement apparent des règles antidopage et d'autres questions de gouvernance au sein de la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF). Le fait que l'IWF cherche à modifier les règles antidopage approuvées par le CIO dans le cadre de son système de qualification pour Tokyo 2020, alors que les qualifications sont déjà en cours et sans aucune consultation avec le CIO, a été jugé préoccupant par la commission exécutive du CIO.

Le CIO demandera à l'IWF de lui fournir une explication claire et le sujet devra de nouveau être examiné lors de la prochaine réunion de la commission exécutive en février.

Comité national olympique italien

Après les discussions engagées avec le Comité national olympique italien (CONI) et le gouvernement italien au cours des deux dernières années, le CIO a été informé qu'un décret avait finalement été adopté le 26 janvier 2021 par le Conseil des ministres italien afin de garantir que le CONI puisse jouer pleinement son rôle et mener ses activités en tant que Comité National Olympique (CNO) reconnu par le CIO, ce de manière autonome, conformément à la Charte olympique et selon la demande du CIO et du CONI. Il est donc entendu que la situation est désormais réglée.

back to top En