skip to content
IOC/Greg Martin
Date
12 sept. 2017
Tags
Actualités Olympiques , Actualités du CIO

La Session du CIO à Lima s'ouvre par une cérémonie rythmée

La Session du CIO à Lima, Pérou, s'est ouverte mardi soir par une cérémonie tenue au Gran Teatro Nacional de la capitale péruvienne.

Les membres du Comité International Olympique (CIO) ont été accueillis par le président du CIO, Thomas Bach, et le président de la République péruvienne, Pedro Pablo Kuczynski. Le président Thomas Bach a remercié le chef de l'État d'être “resté fidèle à son engagement d'accueillir la Session du CIO”, en dépit des circonstances très difficiles auxquelles le pays a dû faire face à la suite des inondations qui ont frappé le pays il y a quelques mois. 

Dans son discours, Thomas Bach a souligné l'importance de la Session du CIO à Lima pour “tracer la voie de l'avenir du Mouvement olympique”. La Session élira les villes hôtes des Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 et des Jeux de la XXXIVe Olympiade en 2028. Paris est candidate pour 2024, Los Angeles pour 2028. 

IOC/Greg Martin


La Session examinera également l'avancement à mi-parcours de la mise en œuvre des réformes de l'Agenda olympique 2020. Le président Thomas Bach a relevé qu'avec ce train de réformes, le CIO “fait la démonstration à un monde sceptique que nous travaillons à rendre le Mouvement olympique plus fort, que nous agissons conformément à nos valeurs et à nos responsabilités.” Parmi les principes clés préconisés, l'Agenda olympique 2020 insiste fortement sur la bonne gouvernance. “Le CIO applique déjà toutes les mesures de bonne gouvernance recommandées par l'Agenda olympique 2020. Nous nous sommes réformés et nous avons changé,” a ajouté le président du CIO. 

Le président péruvien, Pedro Pablo Kuczynski, a déclaré pour sa part : “L'important dans le sport, c'est son esprit. L'esprit des Jeux Olympiques est précisément ce dont nous avons  besoin. Bienvenue au Pérou !” Il a mis l'accent sur son objectif politique de renforcer la  place du sport dans le système scolaire péruvien qui a la charge d'éduquer huit millions d'enfants du pays. 

IOC/Greg Martin

Un spectacle avait été spécialement préparé à l'intention des invités à la cérémonie d'ouverture de la Session du CIO, animé par 50 des plus grands artistes péruviens : danseurs, musiciens, acteurs et acrobates. Vania Masías, une célèbre danseuse péruvienne qui s'attache à promouvoir l'art dans les quartiers, dirigeait le spectacle qui racontait l'histoire d'une jeune fille voulant réaliser son plus grand rêve : devenir championne olympique. Respect, diversité et intégration, tels étaient les thèmes traités par la représentation artistique. 

Le Grand Théâtre National de Lima est la première scène du pays équipée des dernières innovations technologiques, spécialement conçue pour accueillir de grandes productions nationales et internationales.

La Session du CIO commence ses travaux mercredi matin par l'élection des villes hôtes des Jeux Olympiques de 2024 et de 2028.

back to top En