skip to content
Date
06 févr. 2014
Tags
Actu CIO

La santé des athlètes au cœur de la Conférence mondiale du CIO sur la prévention des blessures et des maladies dans le sport

Peu de temps après les Jeux Olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi, des médecins d'équipe, des physiothérapeutes, des experts des mondes médical et sportif du monde entier seront réunis à l'occasion de la 4e Conférence mondiale du CIO sur la prévention des blessures et des maladies dans le sport.


Au-delà des blessures et des maladies, la conférence, laquelle se tiendra du 10 au 12 avril à Monaco, étudiera les facteurs de risque, les mécanismes ainsi que les stratégies de prévention efficaces afin de veiller à ce que les athlètes soient en forme et en bonne santé, non seulement en compétition, mais aussi en dehors des compétitions.

Nous nous sommes entretenus avec deux experts renommés de la commission médicale du CIO, dont son président et également membre honoraire du CIO, le Professeur Arne Ljungqvist, et le membre du groupe médical et scientifique, Professeur Roald Bahr, afin d'obtenir des informations sur la conférence et sur ce à quoi les participants peuvent s'attendre.

Ainsi que l'a déclaré le professeur Arne Ljungqvist : "Trois ans se sont écoulés depuis notre dernière réunion à Monaco et les recherches dans la prévention des blessures et des maladies ont permis des avancées significatives dans ce domaine. La troisième édition de la conférence sera l'occasion de présenter toutes ces nouvelles données scientifiques."

Roald Bahr, professeur au Centre de recherche sur les traumatismes sportifs d'Oslo, a pour sa part ajouté : "La conférence présentera les sujets les uns après les autres. Tout d'abord, le duo dynamique des professeurs Dohmnall Macauley et Karim Khan [rédacteurs au BMJ/BJSM] feront part des derniers progrès réalisés dans la prévention des blessures et termineront par une session sur la manière dont les avancées en termes d'équipements et de technologies permettent de prévenir les blessures."

Avec plus de 120 experts internationaux dans les domaines médical et sportif intervenant comme orateurs, cette conférence, laquelle durera trois jours, s'articulera comme suit : cinq conférences principales, y compris un débat animé afin de savoir si oui ou non la recherche sur les blessures et les maladies dans le sport a donné des résultats concrets, une discussion quant au rôle des données probantes dans la prévention des commotions cérébrales et l'évolution des équipements sportifs et des chaussures dans l'amélioration des performances et la réduction des blessures; 24 colloques spécifiques portant sur des sujets divers allant de la prévention des problèmes cardiaques chez les athlètes à la détection novatrice des blessures à partir de l'étude de cas concrets, 86 séminaires et 73 présentations de résumés.

Le professeur Arne Ljungqvist a commenté à cet égard : "Nous pensons que les participants trouveront que ce programme est riche et ambitieux et qu'il leur sera difficile de décider à laquelle des huit sessions se tenant en même temps chaque jour ils souhaitent assister." 

Interrogé sur ce qui est, d'après lui, le plus intéressant cette année à l'occasion de cette conférence mondiale, Roald Bahr a suggéré : "La façon dont cette conférence va rassembler les entraîneurs, les athlètes, les praticiens de la santé et les scientifiques du sport, démontrant ainsi que la prévention des blessures et des maladies dans le sport est un véritable effort de collaboration et d'équipe."  

Adoptant une approche multidisciplinaire, la conférence a pour objectif de transférer les connaissances universitaires sur les stratégies de prévention des blessures et des maladies dans le sport sur l'aire de compétition afin de réduire au minimum les facteurs de risque liés à la pratique du sport et optimiser la sécurité aussi bien pour les athlètes de haut niveau que pour les sportifs occasionnels.  

"Nous avons des preuves probantes qui montrent que la prévention des blessures fonctionne dans la plupart des sports", conclut le professeur Arne Ljungqvist. "Nous savons toutefois qu'il existe un écart qui doit être comblé afin de mettre ces connaissances en pratique. La conférence sera une formidable plateforme d'échanges, laquelle associera les mondes du sport et de la médecine, et je l'espère, nous aidera à combler cet écart."

Inscrivez-vous ici à la conférence

Consultez le site web officiel de la conférence pour de plus amples détails ainsi que le programme complet : www.ioc-preventionconference.org/   

En savoir plus sur la commission médicale du CIO

Tags Actu CIO
back to top