skip to content
Date
15 oct. 2014
Tags
Nanjing 2014 , JOJ , Actu CIO

La Russie règne sur la gymnastique rythmique à Nanjing

La relève est déjà prête pour l’école russe de gymnastique rythmique. A Nanjing, avec Anna Annenkova en individuel, puis l’ensemble composé de Daria Anenkova, Daria Dubova, Victoria Ilina, Natalia Safonova et Sofya Skomorokh, la Russie a enlevé les deux médailles d’or en jeu.


Irina Annenkova impériale dans la compétition individuelle
 
Au terme d’une prestation pleine de grâce, la Russe Irina Annenkova a marqué l’excellent score de 58,575 points et s’est adjugé la médaille d’or en finale individuelle mercredi 27 août.

Si Annenkova avait pris une large avance dans l’épreuve après la phase qualificative elle n’a jamais été tentée de se reposer sur ses lauriers. « Au contraire, je voulais faire encore mieux parce que je voulais creuser l’écart entre moi et les autres concurrentes », explique Annenkova. Bref, à chaque rotation, au cerceau, au ballon, aux massues, au ruban, Annenkova s’est montrée la meilleure. A 15 ans, elle est la nouvelle pépite de l’école russe qui a remporté les quatre derniers titres olympiques individuels en gymnastique rythmique.
 
« Cette victoire veut dire beaucoup pour moi, après tout ce travail », a déclaré Irina Annenkova, « Je suis vraiment très heureuse, c’est super et intéressant, car ici, tout est nouveau pour moi. Je suis allée assister aux Jeux de Sotchi dans mon pays, c’était merveilleux et je rêvais de disputer un jour les Jeux Olympiques ».

Avec un score de 56,950, la Biélorusse Maryia Trubach a obtenu l’argent, devant l’Américaine Laura Zeng et ses 56,750 points. « Je ne voulais pas penser à la médaille » a dit cette dernière, « mais seulement à ma compétition, à mes différents passages, et finalement, je l’ai eue ! C’est génial et je suis très fière, car ces Jeux ont été si spéciaux. Je suis très reconnaissante d’avoir pu connaitre cette expérience ».

Pour l’ensemble russe : « ça n’est que le début »…

La finale du concours des ensembles s’est jouée aux cerceaux et massues, mais le résultat a été le même : la Russie a fini en tête avec 29,550 points. La Bulgarie a pris la médaille d’argent avec 27,050. Les Bulgares ont pu croire en leurs chances de victoire un court instant, avant de commettre une erreur aux cerceaux. Le Kazakhstan a terminé troisième avec 25,050 points, grâce à une très belle performance aux massues.

Sous les yeux d’Irina Annenkova et du quintuple médaillé en gymnastique artistique masculine Nikita Nagornyy, assis dans les tribunes au milieu d’un public conquis, Daria Anenkova, Daria Dubova, Victoria Ilina, Natalia Safonova et Sofya Skomorokh ont de leur côté produit deux performances étincelantes et sans faille avec les cerceaux puis munies des massues, récoltant une ovation à la fin de leur passage.

« Comme pour tout athlète, c’est un très grand accomplissement pour nous », a observé Daria Anenkova. « Nous avons énormément travaillé pour ça. Chacune de nous a donné le meilleur d’elle-même » a ajouté Daria Dubova. « C’était dur pour les nerfs et nous sommes très heureuses d’avoir gagné » a renchéri Natalia Safonova ». Le mot de la fin est revenu à Sofya Skomorokh : « Nous n’allons pas nous arrêter là. Ça n’est que le début »….

back to top