skip to content
Date
03 juin 2005
Tags
Actu CIO ,

La rose, le marteau et la faucille et la croix de fer contre les Jeux Olympiques


Le Musée Olympique à Lausanne propose depuis début juin une nouvelle exposition philatélique. Elle couvre la période entre 1896 et 1940, qui fut très mouvementée, en particulier dans le domaine du sport. L’exposition présente les mouvements sportifs opposés aux Jeux Olympiques.




Un peu d’histoire…
Le rétablissement des Jeux Olympiques, représentés depuis 1914 par les cinq anneaux, engendre un courant universel de sports et de compétitions d'élite. En même temps, des idéologies aussi bien nationales qu'internationales voient le jour. Essor des démocraties, apparition de régimes totalitaires et évolution lente, voire disparition des empires coloniaux, tout cela a un impact sur le sport et ses différents courants.




Les anneaux dans la tourmente
Alors que le Mouvement olympique se proclame apolitique et ouvert à tous, il ne peut échapper à un monde en pleine évolution. La politique et les idéologies influencent les Jeux Olympiques et ont un impact continu sur le Mouvement olympique. Ne pouvant exister à l'écart du monde, les Jeux doivent se défendre contre les idéologies de gauche comme de droite.




La rose, le marteau et la faucille…
Dans les années 30, les socialistes et socio-démocrates organisent des Jeux nationaux des travailleurs et des Olympiades des travailleurs au grand dam du CIO qui n’apprécie guère l’appropriation du terme "Olympiades". Il y a également l’Internationale rouge des sports, créée en 1921, qui organise des rencontres connues sous le nom de Spartakiades. Si celles-ci sont encore organisées après la Seconde Guerre mondiale, elles ont néanmoins perdu de leur importance.




…et la croix de fer
Quant à la Deutsche Turnerschaft, la plus grande organisation de gymnastique du monde, elle s'oppose au Mouvement olympique et à ses Jeux dès 1896, appelant les gymnastes allemands à boycotter les Jeux Olympiques. Les gymnastes allemands finissent par participer pleinement aux Jeux Olympiques de 1936. Par ailleurs, des Deutsche Kampfspiele, les Jeux nationaux allemands, sont organisés en signe de réplique de l'Allemagne face à son exclusion des Jeux Olympiques de 1920 à Anvers et de 1924 à Paris.




En savoir plus sur la philatélie




En savoir plus sur le Musée Olympique
Tags Actu CIO ,
back to top