skip to content

La République de Corée rafle les plus belles médailles en patinage de vitesse sur piste courte

La République de Corée a dominé cette première journée de patinage de vitesse sur piste courte aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020. Les Coréens ont remporté les médailles d'or et d'argent aux épreuves de 1 000 m féminin et masculin.


Après la victoire de Seo Whi Min (or) et Kim Chanseo (argent) en finale féminine, ce fut au tour de Jang Sungwoo et de Lee Jeongmin de réaliser ce même exploit à l'épreuve masculine à la patinoire de Lausanne.

"Je savais que j'étais capable de faire un bon départ et j'ai réussi", a déclaré Seo, qui a pris une belle avance dès le début de la finale et ne s'est pas laissée dépasser.

"Nous sommes tous amis et nous sommes très heureux des victoires de chacun aujourd'hui", s'est réjouie Kim, médaillée d'argent.

Short track OIS

Pour cette épreuve de vitesse riche en action, les athlètes doivent se qualifier sur plusieurs tours (préliminaires, quarts de finale et demi-finales) pour avoir une chance de décrocher une médaille.

Kim et la médaillée de bronze, Florence Brunelle (CAN), ont dû surmonter des chutes en début de compétition avant d'avancer jusqu'en finale. Les règles du patinage de vitesse sur piste courte autorisent les patineurs à avancer au tour suivant dans des situations exceptionnelles, s'ils ont été éliminés de la course à cause de la chute d'un adversaire devant eux par exemple, comme ce fut le cas de Kim.

Short track OIS

"J'ai eu beaucoup de chance de gagner la médaille d'argent", a expliqué Kim, qui s'était retrouvée entremêlée avec Barbara Somogyi (HUN) en quarts de finale. "Je n'avais pas mal après ma chute, mais je ne pensais pas pouvoir avancer [au tour suivant]."

Au 1 000 m masculin, Jang et Lee avaient terminé premier et deuxième dans la deuxième demi-finale, un exploit qu'ils ont réitéré pour le dernier tour. Le Chinois Li Kongchao a, quant à lui, remporté le bronze.

Short track OIS

Le duo coréen n'a dû faire face qu'à un seul moment critique en finale, lorsque Lee a décidé de dépasser Jang par l'intérieur vers la fin de la course, manquant de le faire tomber.

"Nous avons beau venir du même pays, nous sommes toujours en compétition féroce lui et moi", a expliqué Jang. "Quel beau moment de monter tous les deux sur les marches du podium."

Short track OIS
back to top En