skip to content

La République de Corée obtient une autre double médaille d'or

Les athlètes de la République de Corée ont confirmé leur grande forme en patinage de vitesse sur piste courte aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver de Lausanne 2020 en remportant l'or aux épreuves masculines et féminines du 500 m ce lundi.


Seo Whi Min (KOR) a remporté l'épreuve féminine, sa deuxième victoire après le 1000 m de samedi.

Lee Jeongmin (KOR) a inversé les rôles avec son coéquipier Jang Sungwoo en remportant le 500 m hommes, après la victoire de Jang dans le 1000 m de samedi. Zhang Tianyi (CHN) a remporté le bronze dans l'épreuve du 500 m.

"Nous étions inquiets avant le départ parce que nous sommes meilleurs sur une distance de 1000 m, donc nous sommes ravis d'être à nouveau premier et deuxième", a déclaré Lee.

Lausanne 2020 - Short track speed skating OIS

L'épreuve de 500 m sur piste courte se déroule en quatre tours et demi de la piste de 111,12 m de la patinoire de Lausanne, ce qui en fait une épreuve passionnante.

D'autant plus avec la collision qui a provoqué la chute des quatre patineuses de la finale B de l'épreuve féminine (qui décide des places cinq à huit du classement). Après être tombées dans les barrières de sécurité, les athlètes se sont relevées, se sont dépoussiérées et se sont dirigées vers la ligne de départ pour recommencer la course.

Lausanne 2020 - Short track speed skating OIS

"Je ne suis toujours pas sûre de ce qui s'est passé", a déclaré Hailey Choi (USA). "J'ai vu les deux filles tomber devant moi, puis l'autre est tombée elle aussi, et je suis tombée avec elle, tout le monde était à terre. Ce genre de choses peuvent arriver pendant les courses."

Seo, 17 ans, a utilisé sa brillante vitesse de départ pour prendre la tête dans ses courses, et a ainsi dominé en série, quart de finale, demi-finale et finale.

"J'étais inquiète aujourd'hui parce que le 500 m n'est pas mon événement favori. Mais je suis fière d'avoir gagné", confie-t-elle.

Whi Min Seo OIS

Seo nous a aussi dit que ses parents et sa sœur avaient suivi ses performances en ligne depuis Séoul, et avaient même regardé la remise de médailles de samedi.

Elle compte garder les deux médailles mais elle va offrir la mascotte Yodli en peluche qu'elle a reçue après la victoire de lundi. "Je vais la donner à ma sœur", a-t-elle déclaré.

Derrière Seo, Michelle Velzeboer (NED) a remporté l'argent et Florence Brunelle (CAN) le bronze.

Lausanne 2020 - Short track speed skating OIS

Pour Velzeboer, sa médaille a été une agréable surprise. Elle a commencé à courir en partie parce que son père, Mark, avait représenté le Pays-Bas en piste courte aux Jeux Olympiques d'hiver d'Albertville en 1992.

"Je pensais peut-être atteindre les quarts de finale aujourd'hui, mais une médaille dépasse toutes mes espérances. Je suis très heureuse.

"Les Jeux ont été une expérience incroyable."

back to top En