skip to content
Date
22 janv. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Actu CIO

La reine Yuna Kim à Lillehammer pour partager son expérience

La superstar coréenne du patinage artistique endosse pour la deuxième fois le rôle d’ambassadeur auprès des jeunes athlètes, en février prochain lors des JOJ de Lillehammer. 


 

Le 25 février 2010, Yuna Kim met le feu à la glace du Pacific Coliseum de Vancouver. Eblouissante de grâce et de légèreté, époustouflante de technique, elle écrit une page d’histoire, émerveillant le public massé dans les gradins et les millions de téléspectateurs rivés devant leurs écrans de télévision, en établissant un nouveau record de points avec un score cumulé de 228,56 qui n’a toujours pas été amélioré. A 19 ans, première championne olympique coréenne de patinage artistique, elle devient une superstar dans son pays.

Sacrée championne du monde l’année précédente, puis 2e en 2010 et 2011, elle marque ensuite un temps d’arrêt dans sa carrière sportive, devenant notamment l’ambassadrice de charme de la candidature de Pyeongchang à l’organisation des Jeux Olympiques d’hiver 2018, montant à la tribune devant les membres du CIO le 6 juillet 2011 à Durban, jour où la ville coréenne l’emporte dès le premier tour de vote. Durant cette période passée hors compétition, Yuna Kim endosse également, avec autant d’enthousiasme, le rôle ambassadrice des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver à Innsbruck en 2012.

Yuna Kim reprend son parcours sportif en 2013 pour être sacrée championne du monde une deuxième fois, à London, Ontario, puis elle revient aux Jeux de Sotchi en février 2014. La star coréenne se retire définitivement de la compétition sur une médaille d’argent.

« Je suis tellement contente de revivre ça ! »

Yuna Kim reste particulièrement active dans l’univers olympique. Elle est d’une part membre du comité exécutif du POCOG, le comité d’organisation des Jeux d’hiver 2018, dont elle est sans doute la plus connue des ambassadrices. Elle reprend d’autre part son rôle d’athlète modèle, aux JOJ de Lillehammer 2016. La reine Yuna s’est d’ailleurs rendue sur place en août 2015.

« C’est un grand honneur pour moi que d’apporter à nouveau mon soutien aux Jeux Olympiques de la Jeunesse, mais aussi d’être ici à Lillehammer pour avoir un avant-goût de ses sites incroyables », a-t-elle alors déclaré « Lillehammer est une belle ville et je pense que les athlètes vont adorer ce lieu ! Mon expérience à Innsbruck 2012 m’a permis de voir par moi-même les sourires des jeunes athlètes et les réactions des fans. Je suis tellement contente de revivre ça !” 

Yuna s’engage donc à nouveau à soutenir cet événement et à partager avec les jeunes athlètes et fans sa riche expérience, entre sa médaille d’or décrochée à Vancouver en 2010 et sa gestion de la pression de la compétition au niveau international.

Dans son rôle d’ambassadrice, Yuna est notamment accompagnée par les skieurs alpins Lindsey Vonn et Kjetil Jansrud, la star du hockey sur glace Mats Zuccarello et la spécialiste du slopestyle en snowboard Silje Norendal. Ensemble, ils entendent non seulement sensibiliser la prochaine génération d’athlètes d’élite, mais aussi les jeunes du monde entier en les encourageant à bouger, à apprécier les bienfaits du sport et à tirer des leçons des expériences vécues tout au long des Jeux Olympiques de la Jeunesse. 


back to top En