skip to content
Date
02 oct. 2009
Tags
Actu CIO ,

La procédure de candidature 2016 en bref


Ce soir, le président du Comité International Olympique (CIO), Jacques Rogge, annoncera le nom de la ville hôte des Jeux de la XXXIe Olympiade en 2016. Cette annonce sera le point d'orgue d'une procédure lancée en 2007 et développée au fil des ans par le CIO pour s'assurer que la ville élue est capable d'accueillir les Jeux et que le processus est transparent pour toutes les parties concernées. Voici un récapitulatif de la procédure qui aboutira à la décision de ce soir.

Villes requérantes


Le 16 mai 2007, le CIO invitait tous les Comités Nationaux Olympiques (CNO) à proposer le nom d'une ville située sur leur territoire pour l'organisation des Jeux de 2016. Le 13 septembre 2007, le CIO annonçait que sept villes avaient été officiellement présentées par leur CNO : Chicago (USA), Prague (CZE), Tokyo (JPN), Rio de Janeiro (BRA), Bakou (AZE), Doha (QAT) et Madrid (ESP).* Ces villes ont ensuite répondu au questionnaire du CIO destiné aux villes requérantes. Leurs réponses ont été analysées par un groupe de travail du CIO, puis un rapport a été soumis à la commission exécutive.

Villes candidates


Lors de sa réunion du 4 juin 2008, la commission exécutive du CIO a retenu quatre villes candidates pour la phase suivante de la procédure de candidature : Chicago (États-Unis), Tokyo (Japon), Rio de Janeiro (Brésil) et Madrid (Espagne)*. Le 12 février 2009, les quatre villes avaient toutes remis leur dossier de candidature au CIO. Ces dossiers, qui constituent la base du projet olympique de chaque ville, ont été préparés à partir du document intitulé "Procédure de candidature et questionnaire du CIO", lequel comprend 17 thèmes.

Commission d'évaluation


Le 18 septembre 2008, le président Rogge annonçait la composition de la commission d'évaluation du CIO pour les Jeux de 2016. Conduite par Nawal El Moutawakel, membre du CIO et olympienne, cette commission est formée de représentants du Mouvement olympique et de plusieurs conseillers techniques. Elle s'est rendue dans chacune des villes candidates aux dates suivantes :

Chicago : 4 – 7 avril 2009
Tokyo : 16 – 19 avril 2009
Rio de Janeiro : 29 avril – 2 mai 2009
Madrid : 5 – 8 mai 2009.

À l'issue de ces visites, la commission d'évaluation a rédigé un rapport, qui est en fait une analyse technique de chaque dossier de candidature. Ce rapport a été distribué aux membres du CIO le 2 septembre 2009.

Séance d'information à l'intention des membres du CIO


Pour la première fois dans le cadre de la procédure de candidature, une séance d'information destinée aux membres du CIO a eu lieu les 17 et 18 juin 2009 à Lausanne. Cette séance fait suite à l'évaluation des précédentes procédures de candidature menée par le CIO. Toutes les personnes concernées ont en effet jugé bon d'avoir une occasion supplémentaire de présenter les aspects techniques des candidatures aux membres du CIO. Approuvée par la commission exécutive lors de sa réunion à Beijing (République populaire de Chine) en avril 2008, cette séance a réuni 93 membres du CIO. Le premier jour a été consacré aux présentations techniques des villes en lice. Le deuxième jour, les membres ont eu la possibilité d'interroger plus en détail les villes sur leurs projets.

121e Session du CIO  à Copenhague


Les présentations d'aujourd'hui à la 121e Session du CIO à Copenhague constituent l'aboutissement de la procédure de candidature. Chaque ville disposera de 45 minutes pour présenter son projet, suivies d'une séance de questions-réponses de 15 minutes. Les villes se succéderont dans l'ordre du tirage au sort effectué par la commission exécutive du CIO en décembre 2007. Une fois les présentations terminées, Nawal El Moutawakel présentera le rapport de la commission d'évaluation à la Session.

Élection


Le scrutin débutera alors pour les membres du CIO autorisés à voter. À chaque tour, chaque membre du CIO ne pourra voter que pour une seule ville. Les votes des membres qui ne participeront pas à un tour de scrutin ou qui s'abstiendront, ainsi que les votes blancs ou nuls ne seront pas pris en considération dans le calcul de la majorité requise. Si, après le premier tour, aucune ville n'obtient la majorité absolue des votes exprimés, des tours de scrutin successifs auront lieu jusqu'à ce qu'une ville obtienne cette majorité. La ville qui enregistrera le moins de voix sera éliminée après chaque tour. Le nom de cette ville sera immédiatement rendu public et le vote se poursuivra. Si seules deux villes restent en lice, celle qui obtiendra le plus grand nombre de voix sera déclarée élue. Le nom de la ville hôte sera annoncé par le président du CIO lors d'une cérémonie, laquelle sera suivie de la signature du Contrat ville hôte par la ville élue et son CNO.

Pour plus d'informations sur l'élection de la ville hôte 2016, consultez www.olympic.org.

Des renseignements complémentaires sur la procédure de candidature sont disponibles dans la feuille d'information sur l'élection de la ville hôte.

* Les villes sont citées dans l'ordre du tirage au sort effectué par la commission exécutive du CIO en décembre 2007.

Tags Actu CIO ,
back to top