skip to content
IOC/OIS
Date
07 oct. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Buenos Aires 2018, JOJ
Buenos Aires 2018

La polyvalence, clé du succès en basketball 3 x 3

Les athlètes polyvalents sont encore plus importants que les spécialistes dans le format plus rapide du sport, où on n’a pas le temps ni l’occasion de se cacher.

La polyvalence sera le maître mot pour les 159 joueuses et joueurs qui s’affronteront au Parque Mujeres Argentinas dans le cadre des compétitions de basket-ball 3 x 3 de Buenos Aires 2018.

« Dans beaucoup de pays, on pense que le 3 x 3 ressemble au basketball (traditionnel), mais en réalité il est plus proche du futsal ou du volleyball de plage où les joueurs doivent être très polyvalents par opposition aux spécialistes à différents postes », explique Julien Debove, responsable de la communication de la Fédération Internationale de Basketball (FIBA).

« Les joueurs doivent être capables de tout faire : tirer, défendre, être au marquage. »

Les tournois par équipes masculins et féminins et deux concours individuels (dunks pour les hommes et tirs pour les femmes) se dérouleront sur 11 jours de compétition aux Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018.

3x3 basketball IOC/OIS

Dans une discipline conçue pour être rapide et enthousiasmante, les équipes de 3 x 3 sont composées de quatre joueurs : trois sur le terrain et un remplaçant. Le jeu se déroule sur un demi-terrain sur un panier avec tir obligatoire au bout de 12 secondes et en une période de 10 minutes.

« C’est un jeu (beaucoup) plus rapide », souligne le joueur américain Carson McCorkle. « Il faut tirer plus vite. Il n’y a aucun endroit pour se cacher. Il n’y a que cinq autres gars (dans les deux équipes) sur le terrain, donc le un contre un et la défense sont très importants. On ne peut vraiment pas se cacher et faire semblant. Il faut être capable de jouer et de se démarquer à chaque match. »

« C’est un jeu génial, s’enthousiasme Aliyah Boston, 16 ans, qui évolue dans l’équipe féminine des États-Unis - médaillée d’or aux JOJ de Nanjing 2014. Le rythme du jeu et les différentes règles, en particulier celle du tir au bout de 12 secondes, vous font vraiment réfléchir. »

Les compétitions commenceront dimanche (7 octobre). La Mongolie et l’Estonie seront les premières en lice dans le cadre du tour préliminaire masculin.

back to top En