skip to content
2018 Getty Images
Date
14 févr. 2018
Tags
Actualités Olympiques, PyeongChang 2018
PyeongChang 2018

La "Passion Crew" de PyeongChang 2018 perpétue la tradition de volontariat olympique

La "Passion Crew" ("L'Équipe Passion") de PyeongChang 2018 compte 87 000 personnes, personnel rémunéré et volontaires confondus, qui organisent les Jeux Olympiques d'hiver de 2018 à PyeongChang et les Jeux Paralympiques qui se tiendront en mars. Sur ces 87 000 personnes, 16 209 sont des volontaires venus du monde entier pour faire en sorte que ces Jeux soient uniques pour les athlètes, les médias et les fans. Ces personnes exceptionnelles perpétuent ainsi la longue tradition de volontariat olympique.



À PyeongChang, les plus jeunes volontaires ont 16 ans et le plus âgé 88, ce qui montre que l'âge n'a aucune importance pour participer et vivre cette expérience unique dans une vie. Alors que près de 1 000 volontaires viennent de pays autres que la République de Corée, les compétences linguistiques de ces volontaires membres de la "Passion Crew" sont remarquables, avec au moins 12 langues différentes parlées couramment, notamment le coréen, l'anglais, l'arabe, le mandarin et le japonais. 

Pour d'aucuns, cette expérience de volontariat sera la première pour un événement tel que les Jeux Olympiques, mais pour d'autres, elle sera une autre occasion de vivre à nouveau les Jeux de l'intérieur. D'après le site web officiel de PyeongChang 2018, Mona Yeganegi, 29 ans, originaire de Toronto, Canada, vit à PyeongChang 2018 sa quatrième expérience en tant que volontaire après les éditions de Londres 2012, Sotchi 2014 et Rio 2016.

PyeongChang 2018

 

Ainsi que l'a déclaré Mona Yeganegi : "Dans le passé, j'ai participé à l'équipe en charge de l'organisation, à celle en charge de la logistique et enfin à celle responsable de la cérémonie d'accueil des athlètes. J'ai porté les médailles et les fleurs, j'ai été animatrice officielle du CIO lors des cérémonies de remise des médailles, pour la cérémonie de clôture, et même artiste lors d'une cérémonie d'ouverture. J'ai aussi été membre de l'équipe médicale, porte-drapeau, j'ai travaillé avec le CNO et en tant qu'assistante au CIO, adjointe de presse et médias et même journaliste sportive."

Plusieurs de ces expériences aux Jeux l'ont aidée dans sa carrière car elle est par la suite devenue présentatrice des nouvelles en formation pour le groupe de médias CBC.

Faire partie de la "Passion Crew", ce n'est pas simplement donner de son temps pour veiller au bon déroulement des Jeux, cette expérience peut aussi vous ouvrir de nouveaux horizons intéressants, et ce au-delà d'une édition des Jeux. Une chose est certaine cela dit, la "Passion Crew" fait tout son possible pour que les meilleurs athlètes du monde réalisent leurs rêves et pour cela, nous leur devons tous énormément.

 Un immense merci à la "Passion Crew" !

back to top En