skip to content
Getty Images
Date
20 juin 2017
Tags
Actualités Olympiques , Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande organise une Journée olympique… d’hiver

En plein hiver austral, le Comité National Olympique de Nouvelle-Zélande organise à Auckland le 21 juin une Journée olympique consacrée aux sports d’hiver, et plus particulièrement au curling. Plus de 100 écoliers sont attendus pour apprendre les secrets de ce sport olympique sur glace et, qui sait, se découvrir une vocation !

En ce mois de juin à Auckland, comme à Christchurch, Wellington, Dunedin ou Invercargill, c’est l’hiver. Place donc au vent et à un froid polaire sur les terres néo-zélandaises. "Pour la Journée olympique que nous organisons le vendredi 21 juin, nous avons décidé de faire quelque chose de différent" explique Rob Page, responsable du secteur éducation au Comité National Olympique de Nouvelle-Zélande (NZOC). Et d'ajouter : "Ce sera la Journée olympique sur la glace ! Il est de toute façon presque impossible d’organiser des activités sportives en plein air à cette époque de l’année." 

Brillants aux Jeux d’été, les Kiwis ne comptent qu’une seule médaille dans les éditions hivernales, le bronze gagné par Annelise Coberger en slalom à Albertville en 1992. Mais la jeune génération arrive avec notamment Finn Bilous, médaillé d’argent (half-pipe) et de bronze (slopestyle) en ski acrobatique aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lillehammer 2016.  Le mouvement olympique néo-zélandais compte bien découvrir et former les futurs champions qui feront briller la fougère argentée sur la neige et sur la glace. 

J’espère donc que nos écoliers vont accrocher et se mettre sérieusement au curling, c’est notre plan ! Rob Page Comité National Olympique de Nouvelle-Zélande
"Nous nous donnons rendez-vous au Paradise Ice Ring d’Auckland pour une matinée de curling avec plus de 100 écoliers âgés de 12 ans"indique Rob Page. Des volontaires et des olympiens de l’Association néo-zélandaise de curling vont enseigner aux jeunes comment pratiquer ce sport et en partager avec eux tous les secrets. "Le fait est que la quasi-totalité d’entre eux ne se sont jamais essayés au curling. C’est un sport olympique, et c’est aussi pour nous une occasion de promouvoir en Nouvelle-Zélande les Jeux de PyeongChang 2018, et de créer des vocations pour l'avenir ! Les Jeux d'hiver se déroulent durant l’été chez nous, l’intérêt est donc moindre par rapport aux Jeux estivaux où la Nouvelle-Zélande est forte. J’espère donc que nos écoliers vont accrocher et se mettre sérieusement au curling, c’est notre plan !"  

Le multimédia en appui 
Ça ne s’arrêtera pas là. Une équipe équipée en matériel vidéo va filmer cette matinée de curling, toujours dans l’idée de faire de cette Journée olympique un outil de promotion des activités sportives hivernales. "Nous publierions les photos sur nos pages des réseaux sociaux tels que Facebook, Instagram, Twitter, et également sur notre site web officiel", détaille le responsable. "Les écoliers qui vont venir participer à cette journée sont déjà très impatients ! Ceux qui vont leur enseigner le curling le sont tout autant !"

Par ailleurs, ainsi que le développe Rob Page : "autour de la Journée olympique du 23 juin, nous avons aussi un programme avec nos olympiens ambassadeurs, des sportifs capables de délivrer un message fort et de transmettre les valeurs olympiques. Ils vont parcourir les écoles du pays pour donner des conférences.". Le responsable de l’éducation au NZOC précise également que "toute l’année, des courses olympiques sont organisées dans toutes les écoles de Nouvelle-Zélande". 

En 2015, le NZOC avait organisé la Journée olympique au mois d’octobre, durant l’été austral. "Nous avions obtenu une autorisation spéciale pour l’occasion, afin de promouvoir la pratique d’un grand nombre de sports olympiques d’été, une journée de découverte qui a créé de belles vocations ! Cela avait été un grand succès." 

back to top En