skip to content
Beijing 2022

La mission de Beijing 2022 : organiser des Jeux respectueux de l'environnement, fédérateurs, ouverts et propres"

Le comité d'organisation de Beijing 2022 a à cœur de remplir sa mission, à savoir "organiser des Jeux Olympiques d'hiver respectueux de l'environnement, fédérateurs, ouverts et propres". Parmi les initiatives lancées, citons une gestion durable des sites, des programmes à faibles émissions de carbone et un approvisionnement durable.


Dans le cadre de leurs initiatives écologiques, les organisateurs ont inscrit en tête de leurs priorités la préservation et le respect de l'environnement ainsi que la conservation des ressources. Dans le district de Yanqing, l'une des trois zones de compétition pour les Jeux Olympiques d'hiver, toute une série de mesures de protection environnementale ont été prises lors de la construction des installations. Des millions arbres ont notamment été transplantés pour être replantés une fois les travaux terminés. Des experts dépêchés par l'Université de sylviculture de Beijing ont mené une étude environnementale afin de proposer un plan de reboisement efficace dans la zone de conservation, et ce dans le but de protéger les arbres durant le processus engagé. Parmi les mesures adoptées, citons : un mécanisme de gestion et de suivi des arbres transplantés – ainsi que le précisent les organisateurs, le taux de survie de ces arbres est de plus de 90 % ; un important décapage de la terre végétale ; des programmes de préservation et de réutilisation à des fins de reboisement une fois les constructions achevées. Ces mesures, complétées par d'autres initiatives en matière de durabilité, font de la protection de l'environnement l'une des priorités absolues du comité d'organisation.

Avec le concours de la State Grid Corporation of China, le producteur et fournisseur d'électricité chinois, tous les sites de Beijing 2022 seront alimentés par de l'électricité verte. La ville de Zhangjiakou est connue pour la richesse de ses ressources en énergies renouvelables, et une grande partie de l'électricité consommée dans le district de Chongli, où sont situés tous les sites de Zhangjiakou, proviendra d'ici 2021 de ressources énergétiques renouvelables.

Beijing 2022 committed to hosting “green, inclusive, open and clean” Games IOC/Greg Martin

L'un des legs les plus importants des Jeux de Beijing 2022 est la revitalisation urbaine du district de Shougang, un ancien complexe industriel transféré à l'extérieur de la capitale chinoise après les Jeux de 2008. Les tours de refroidissement ont ainsi été transformées en sites olympiques, les hauts fourneaux en centres d'entraînement et une tour de stockage de minerai de fer est même devenue le siège du comité d'organisation. Des projets sont également en cours pour l'aménagement de nouvelles installations de loisirs, ce qui aidera Beijing à concrétiser sa vision : faire découvrir les sports d'hiver à 300 millions de Chinois.

Pour les Jeux Olympiques d'hiver de 2022, Beijing réutilisera huit des sites construits pour les Jeux Olympiques de 2008. Le Cube d'eau accueillera par exemple les épreuves de curling et le stade couvert national le tournoi de hockey sur glace. Les cérémonies d'ouverture et de clôture auront à nouveau lieu dans le Nid d'oiseau.

Désireux de proposer des Jeux respectueux de l'environnement et durables, le comité d'organisation a mis sur pied l'année dernière un comité consultatif sur la durabilité afin de soutenir les efforts déployés en vue de trouver des solutions pérennes.  

back to top En