skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

La mexicaine Yesica Hernandez vaut son poids d'or !

Il y a quatre ans, Yesica Hernandez Vieyra n'avait jamais entendu parler de l'haltérophilie. Lundi, elle a monté la précocité de son talent en remportant le titre dans la catégorie 48kg aux Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018. 


La route de l'or a été escarpée pour Hernandez, qui était au 2e rang après l'arraché avec un premier échec sur une barre à 72 kg, puis une tentative réussie à 74 kg, alors que la Colombienne  Yineth Santoya Ortiz ne ratait pas une barre et prenait la tête de la compétition en soulevant 76 kg. Mais tout a changé à l'épaulé-jeté. Ortiz a raté sa tentative à 91kg, terminant avec un total de 162 kg, tandis que Hernandez est parvenue à maitriser une barre de 97 kg pour s'emparer de l'or avec 171 kg au total. La médaille de bronze est revenue à la Roumaine Mihaela Cambei avec 158 kg. 

"Il y a quatre ans, je ne connaissais même pas ce sport", a déclaré Hernandez, 16 ans. "Un de mes amis m'a demandé de m'y essayer. Mon entraîneur m'a dit que j'étais douée pour l'haltérophilie et qu'il pensait que je pourrais participer un jour aux Jeux olympiques. Mon rêve était de me battre pour l'or. J'ai continué à m'entraîner avec acharnement. J'ai complètement arrêté de sortir avec mes amis pour me concentrer sur mon entraînement. Tous les efforts et la préparation en ont valu la peine! "

La Mexicaine a également rendu hommage à sa mère pour son soutien indéfectible: "Ma mère ne connaissait pas non plus le sport quand j'ai commencé, mais elle m'a toujours soutenue. J'ai vraiment beaucoup appris de l'haltérophilie. Cela a joué un rôle dans ma croissance. J'aime la sensation que procurent les haltères tout comme l'entraînement avec mes coéquipiers. " Et d'ajouter : "A l'arraché, je ne me suis pas vraiment concentrée. A l'épaulé-jeté, je suis restée centrée sur l'objectif et j'ai pu revenir pour gagner le titre!". 

 
 
Dans la compétition masculine du jour, le champion indien des Jeux du Commonwealth 2017 Lalrinnunga Jeremy s'est battu avec le Turc Caner Toptas pour la médaille d'or de la catégorie 62 kg. Seulement 2 kg séparaient ce duo après l'arraché, mais l'haltérophile indien s'est avéré trop fort pour son rival, soulevant 150 kg à l'épaulé-jeté pour totaliser 274 kg, soit 11 kg de plus que Toptas. Le Colombien Estiven Villar Manjarres, a remporté le bronze avec un total de 260 kg. 

IOC/OIS


"Je n'étais pas bien après l'arraché, mais mon entraîneur m'a motivé en me disant de réussir de belles tentatives à l'épaulé-jeté. Heureusement, j’ai pu parvenir au top de ma forme", a déclaré Jeremy, qui fêtera ses 16 ans le 26 octobre prochain. 

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En