skip to content
IOC
Buenos Aires 2018

La Mexicaine Gabriela Agundes transforme son trop-plein d’énergie en médaille de bronze

La mère de la plongeuse mexicaine Gabriela Agundes a exhorté sa fille à trouver un exutoire à son inlassable énergie. C’est ce qu’elle a fait, et samedi, elle est montée sur le podium des Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Être un enfant hyperactif peut être une bonne chose, si on a la chance de pouvoir convertir ce dynamisme en médaille sportive. Samedi à Buenos Aires, la plongeuse mexicaine Gabriela Agundes a fait exactement cela. L’athlète de 18 ans a canalisé toute son exubérance pour remporter la médaille de bronze en haut vol 10 m femmes au Natatorium, après avoir brièvement été écartée du podium lors de la finale disputée sur quatre plongeons.

Il y a 11 ans, sa mère, épuisée, a décidé qu’elle devait trouver un meilleur exutoire à son énergie. Gabriela s’est d’abord essayée à la gymnastique, avant de se laisser convaincre d’aller à la piscine pour s’initier au plongeon. « Ma mère m’a toujours dit que j’avais trop d’énergie et que je devais l’utiliser à quelque chose », dit-elle. « Toute cette énergie et tous ces efforts ont été dirigés aujourd’hui vers les Jeux Olympiques de la Jeunesse. La première fois que j’ai plongé, j’ai su que c’était mon truc, même si je pensais jusque-là que c’est en gymnastique que j’avais vraiment ma place. Les gens devraient essayer de nouvelles choses et je pense qu’essayer un nouveau sport vous donne de l’expérience dans la vie. »

 

« Le fait de venir ici a été une expérience extraordinaire. Mon entraîneur et moi avons beaucoup travaillé pour en arriver là et je suis fière de tout le travail et des efforts que j’ai consentis aujourd’hui. »

La plongeuse chinoise Lin Shan a remporté l’or après avoir surclassé ses adversaires pour obtenir une note combinée de 466,50 points, avec 60 points d’avance sur l’Ukrainienne Sofiia Lyskun, 406,10 points. Gabriela Agundes a pris la médaille de bronze avec 405,55 points.

Le podium du haut vol 10 m femmes : de gauche à droite, Sofiia Lyskun (UKR, argent), Lin Shan (CHN, or) et Agundes Garcia (Joel Marklund pour OIS/CIO)

Le trio était favori pour le podium, après avoir montré ses capacités lors de la phase préliminaire, un plus tôt samedi, et Lin occupait déjà la tête à l’entame de la finale.

La compétition de plongeon se poursuit dimanche (14 octobre) avec le tremplin 3 m hommes.

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En