skip to content
Date
30 oct. 2014
Tags
JOJ , Actu CIO

La médaillée d’or aux JOJ Yuka Sato décroche son premier titre national et vise Tokyo 2020

La triathlète japonaise médaillée d’or aux premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse, Yuka Sato, a décroché son premier titre national dimanche lors du 20e Championnat national de triathlon à Tokyo Bay Odaiba, site proposé pour accueillir l’épreuve du triathlon aux Jeux Olympiques et Paralympiques de 2020.


Sous les encouragements de milliers de spectateurs, Sato, 22 ans, a rapidement donné le rythme en étant la première des 54 athlètes à sortir de l’eau. Dans la section à vélo, Sato a tout de suite intégré le peloton de tête composé de sept cyclistes, qui a créé un écart de 30 secondes avec le groupe qui le suivait et qui comprenait la double olympienne et championne d’Asie 2014, Ai Ueda. Lorsqu’Ueda a réalisé le meilleur chrono dans les dix derniers kilomètres de course à pied pour essayer de combler l’écart, la jeune Sato s’est montrée suffisamment forte pour rester en tête.

"Je suis très heureuse de décrocher ce titre national aujourd’hui”, s’est réjouie Sato. "C’était ma huitième tentative depuis ma première participation à cette course quand j’avais 15 ans, et j’ai finalement réussi ! Je promets de rester concentrée sur mes entraînements et de monter à nouveau sur la plus haute marche de ce podium l’année prochaine. Et, bien entendu, je veux réaliser mon rêve de concourir aux Jeux Olympiques, ici chez moi, à Tokyo 2020 !"

Sato est devenue la première championne des premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse à Singapour  en 2010 à l’âge de 18 ans. La concurrence était trop rude dans le camp japonais pour décrocher une place aux Jeux Olympiques de 2012 à Londres, mais Sato participe régulièrement aux compétitions de haut niveau du World Triathlon Series de l’ITU et vise Rio 2016 et Tokyo 2020. 

 

Tags JOJ , Actu CIO
back to top