skip to content
Date
15 oct. 1964
Tags
Tokyo 1964

La marche en avant de Kriss terrasse Hoskyns à l'épée

Escrime

L’épée hommes fut le théâtre d’une finale spectaculaire entre le Soviétique Grigory Kriss et le Britannique Henry Hoskyns, deux athlètes étant arrivés aux Jeux Olympiques par des parcours totalement différents. Kriss était soldat, il était né en Ukraine et faisait ses débuts aux Jeux Olympiques, à l’âge de 23 ans. Il frappa fort dès le début en remportant six victoires et en terminant ex-aequo dans ses sept premières manches. Cela lui suffit pour obtenir le droit de disputer les quarts de finale et le respect de ses adversaires.

Le deuxième groupe de la compétition comptait un de ses rivaux, l’épéiste britannique Henry Hoskyns, que tout le monde appelait Bill. Rien ne prédestinait ce producteur de fruits à pratiquer l’escrime, lui qui était originaire du comté rural de Somerset, mais il avait développé une polyvalence telle qu’il fut capable de concourir dans les trois armes aux Jeux de 1956 et de 1964. L’épée fut néanmoins l’arme qui lui réussit le mieux.

Lors du match des quarts de finale, Kriss prit le dessus sur le score de 5 à 2. Il était en voie de remporter quatre des six manches de la partie, égalisant ainsi le record de Hoskyns. Tous deux se qualifièrent pour les demi-finales puis pour la finale. Leur partie fut mémorable avec quatre coups doubles (lorsque les deux joueurs touchent l’autre en même temps), mais Kriss était le plus chevronné des deux et c’est lui qui remporta la partie ainsi que la médaille d’or. Hoskyns repartit avec l’argent ; ce fut le point culminant de sa carrière sportive qu’il poursuivra jusqu’aux Jeux de 1976 auxquels il participa à l’âge de 45 ans.

Par la suite, Kriss décrochera deux médailles d’argent à Mexico City puis une médaille de bronze à Montréal.

Tags Tokyo 1964
back to top