skip to content
IOC/Greg Martin
Barcelone 1992

La magie des Jeux Olympiques a amené le monde à Barcelone et Barcelone au monde

Mardi, Barcelone a fêté le 25e anniversaire de la cérémonie d'ouverture des Jeux Olympiques de 1992 en organisant plusieurs événements auxquels ont assisté le roi d'Espagne, Felipe VI, et le président du CIO, Thomas Bach.

Le roi d'Espagne et le président du CIO ont également tenu une réunion bilatérale à laquelle ont participé le vice-président du CIO Juan Antonio Samaranch et le président du Comité Olympique Espagnol, Alejandro Blanco. Le roi Felipe VI et Thomas Bach ont évoqué l'héritage des Jeux Olympiques de Barcelone 1992, les prochaines rencontres sportives internationales prévues en Espagne et divers sujets d'intérêt commun.

IOC/GREG MARTIN
 

Les célébrations du 25e anniversaire, organisées en présence des plus hautes autorités espagnoles et catalanes, ont débuté par un événement retransmis à la télévision depuis le Centre d’Alt Rendiment Esportiu, un centre d'entraînement de haut niveau pour les athlètes espagnols ouvert en 1987 en prélude aux Jeux.

"Nous célébrons en fait un double anniversaire cette année : le 30e anniversaire de la création du Centre d’Alt Rendiment Esportiu et le 25e anniversaire de la tenue des Jeux Olympiques de Barcelone 1992", a déclaré le président du CIO dans son discours télévisé prononcé devant les 200 invités présents, parmi lesquels de nombreux olympiens.

Et de poursuivre : "La magie des Jeux Olympiques a amené le monde à Barcelone et les Jeux Olympiques ont fait découvrir une nouvelle Barcelone au monde. Les Jeux Olympiques ont transformé la ville. Jusque-là, Barcelone vivait dos à la Méditerranée. Les Jeux Olympiques lui ont permis de s'ouvrir à cette mer magnifique. Ils ont également apporté de nombreuses améliorations dont les citoyens bénéficient encore aujourd'hui."

Le roi Felipe VI, qui avait concouru en voile aux Jeux Olympiques de 1992 et avait été le porte-drapeau de la délégation espagnole à la cérémonie d'ouverture, a dit des Jeux qu'ils avaient été "une série extraordinaire d'événements qui occupent une place à part dans [nos] mémoires, une étape décisive dans notre histoire récente".

IOC/GREG MARTIN

La réception officielle organisée dans la soirée s'est déroulée au Palacete Albéniz, la résidence du roi d'Espagne à Barcelone située à quelques mètres seulement du stade olympique. De nombreux olympiens qui avaient participé aux Jeux de 1992 étaient présents. Le roi Felipe VI a rappelé dans son discours qu'"après les Jeux, toute l'Espagne était fière de la ville. Le succès de Barcelone, de la Catalogne et de l'Espagne n'a été possible que grâce à l'engagement et à la solidarité de chacun".

Le président Thomas Bach a pour sa part souligné le caractère fédérateur des Jeux Olympiques de 1992 : "Avec la présence de Nelson Mandela à la cérémonie d'ouverture, c'est un message de paix et d'amitié, d'unité dans la diversité, qui a été indéniablement envoyé de Barcelone au reste du monde", rappelant pour l'occasion la devise des Jeux en Catalan, "Amics per sempre", ainsi qu'en espagnol, "Amigos para siempre" ("Amis pour la vie").

back to top En