skip to content
Date
18 janv. 2012
Tags
Innsbruck 2012 , JOJ

La luge, une affaire de famille à Innsbruck


Trois médailles olympiques, cinq Championnats du monde, trois Championnats d'Europe et d'innombrables victoires en Coupe du monde. C'est beaucoup pour une jeune fille âgée de 16 ans à peine. Mais c'est pourtant ce à quoi a dû se mesurer Nina Prock, fille du légendaire Markus Prock, lors des tout premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver.

Markus Prock a fait de la luge en Autriche pendant dix-neuf ans et c'est pour reprendre le flambeau familial que Nina, sa fille, dévale les pistes de Patscherkofel dans sa ville natale d'Innsbruck.

"C'est parfois difficile car tout le monde s'attend à ce que je marche sur les traces de mon père. Mais c'est sympa. Il peut me donner de très bons conseils", nous a confié Nina.

Et le conseil du papa est simple.

"Entraîne-toi sans relâche, mais surtout amuse-toi", a déclaré Prock senior, qui est présent aux Jeux non seulement pour soutenir sa fille, mais aussi en tant qu'athlète modèle pour faire part de son expérience et échanger avec les autres jeunes athlètes.

Ses conseils semblent avoir payé ... car Nina a manqué de peu le podium dans l'épreuve des simples femmes.

Toutefois, la compétition n'est qu'une partie des JOJ. Markus se dit extrêmement fier que sa ville natale accueille une manifestation qui forme les dirigeants de demain. Ainsi qu'il l'a déclaré : "Ces jeunes en apprennent beaucoup non seulement pour leurs futures carrières sportives, mais aussi pour leurs vies en général."

Et malgré la pression, Nina est ravie de pouvoir perpétuer la tradition familiale.

Elle commente à cet égard : "Je suis fière d'avoir un père comme ça !"

back to top