skip to content

La juge de boxe Ramona Cobzac fait tomber les barrières

Getty Images
Date
16 oct. 2018
Tags
Actualités Olympiques, Buenos Aires 2018, JOJ, Boxe
L'une des juges de boxe qui officie aux Jeux olympiques de la jeunesse de Buenos Aires 2018, la Roumaine Ramona Cobzac a surmonté les préjugés subis dès le début de sa carrière. Elle fait désormais partie du nombre croissant de femmes qui ont tracé leur chemin dans dans un sport resté durant de nombreuses années la chasse gardée des hommes.


Ramona Cobzac, âgée de 38 ans, a dû se battre avec acharnement. Malgré toutes les barrières et la résistance auxquelles elle a dû faire face, elle a refusé de jeter l'éponge. Expliquant comment elle a rejoint le monde de la boxe, elle a expliqué : "C'était en 2000, quand j'avais 20 ans, et la famille d'un de mes amis m'a demandé si je voulais être juge de boxe. Ils avaient besoin d'une femme pour commencer à ouvrir des portes".

"Mon ancien petit-ami était un boxeur, alors je connaissais ce sport et je l'aimais. Cela me semblait une bonne idée. J'ai donc suivi les cours nécessaires et j'ai décidé de tenter le coup."

Il n'a pas fallu longtemps pour que d'autres se montrent contrariés par sa présence au bord du ring, simplement par ce qu'elle était une femme. "J'ai été victime de discrimination à cause de mon statut féminin, surtout quand j'ai commencé", a expliqué Ramona Cobzac, qui travaille également pour un fournisseur d'électricité. "La situation était très différente de ce qu’elle est maintenant. Parfois, cela venait de collègues de travail, d'entraîneurs et même de spectateurs. ”

Getty Images

Après avoir passé tant de temps dans ce sport, elle est bien placée pour commenter les énormes progrès réalisés par les femmes: “Nous sommes de plus en plus nombreuses dans le monde de la boxe, juges et combattantes, et nous nous soutenons toutes. "

"J’essaie d’aider les femmes qui débutent dans la boxe, même si ce n’est pas aussi difficile que ça l'a été. Je pense que nous devons également avoir notre place légitime dans la société et j'espère que la boxe pourra donner plus d'autonomie aux femmes, tout en leur apportant la confiance dont elles ont besoin pour continuer à aller de l'avant. "

Buenos Aires 2018 est un événement marquant dans le combat pour l'égalité des chances. En tant que premiers Jeux Olympiques à 100% de parité, ces JOJ ont permis à un nombre identique d'hommes et de femmes de participer aux compétitions

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En