skip to content
Date
19 juin 2015
Tags
Actu CIO , Paix

La Journée mondiale des réfugiés rend hommage aux personnes ordinaires qui vivent une situation extraordinaire

Le 20 juin, Journée mondiale des réfugiés, le Comité International Olympique (CIO) et le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) rendent hommage aux plus de 50 millions de personnes dans le monde contraintes de quitter leur foyer. Trente millions de ces réfugiés et personnes déracinées ont moins de 18 ans et sont par conséquent bien trop souvent privés d'enfance.


C'est notamment l'histoire de Nyamuoch Nhial Yang, 18 ans, originaire du Soudan du Sud. Cette jeune fille a en effet été forcée de quitter sa maison l'année passée suite à l'insurrection qui a secoué son pays et les a laissés elle ainsi que ses trois jeunes frères orphelins.

Aujourd'hui, Nyamuoch et ses trois frères âgés de deux à quatre ans ont trouvé asile dans le camp de réfugiés de Kule en Éthiopie où le président d'honneur du CIO et envoyé spécial du secrétaire général des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport, Jacques Rogge, a récemment effectué une mission.

Cette insurrection au Soudan du Sud a dévasté la vie de cette jeune femme, interrompu son éducation et l'a laissée seule pour élever ses frères. Malgré le chagrin et le défi que représentait sa situation, Nyamuoch a trouvé un exutoire qui lui permet de soulager momentanément sa peine et d'être une jeune fille de 18 ans comme les autres. Cette activité amusante et productive n'est autre que la pratique du sport.

"Lorsque je fais du sport, cela m'aide à ne pas penser à la perte de mes parents au Soudan du Sud et au fait que je sois seule pour prendre soin de mes jeunes frères", a déclaré Nyamuoch, qui pratique le volleyball dans le camp. Désireuse de poursuivre ses études, elle ajoute : "J'ai besoin de continuer à étudier si je veux pouvoir mieux les soutenir à l'avenir."

Une jeune femme ordinaire qui traverse une période extraordinaire, telle est l'histoire de Nyamuoch qui n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

 ©Petterik Wiggers - UNHCR

Construire l'unité et donner de l'espoir grâce au sport

Le CIO et le HCR ont depuis longtemps reconnu l'importance du sport et des activités récréatives pour le développement et le bien-être des enfants, en particulier des enfants réfugiés. Ces 20 dernières années, les deux organisations ont travaillé de concert afin d'offrir aux enfants vivant dans les camps de réfugiés un peu de répit et de joie.

Les premiers projets sportifs ont été lancés au Kenya et au Népal au milieu des années 1990. Le succès rencontré par ces programmes a depuis permis la conduite d'autres actions en Afrique, en Asie, dans les Balkans et en Amérique centrale. De la mise à disposition de kits sportifs  au financement de terrains multisportifs dans les camps, le CIO se mobilise en faveur des réfugiés afin qu'ils développent un plus grand sens d'appartenance à la communauté et qu'ils retrouvent espoir.

La nomination l'année passée du président d'honneur du CIO, Jacques Rogge, en tant qu'envoyé spécial des Nations Unies pour les jeunes réfugiés et le sport est un pas de plus pour sensibiliser à la question des jeunes réfugiés et à l'impact du sport en tant qu'outil au service de la paix, du développement et d'une société plurielle.  

En savoir plus sur l'action menée sur le terrain par le CIO en faveur des jeunes réfugiés

Le sport est bien plus qu'une simple activité physique. Il a un pouvoir fédérateur, il rassemble des individus autour d'un objectif commun. Il permet aux personnes qui le pratiquent d'aller au-delà de leurs limites physiques et mentales. Le sport permet de développer la confiance en soi et d'affirmer son caractère. Il peut être une source de distraction et permettre de surmonter plus facilement les dures réalités de la vie quotidienne, en particulier pour les jeunes réfugiés comme Nyamuoch. 

©Petterik Wiggers - UNHCR

Rendez-vous sur le site web www.unhcr.org/refugeeday/fr/  pour de plus amples informations sur la Journée mondiale des réfugiés.

Tags Actu CIO , Paix
back to top