skip to content
Date
30 juil. 2012
Tags
Londres 2012 , Actualités Olympiques

La « grande imagerie olympique » répand l’enthousiasme dans tout le Royaume-Uni

Des anneaux olympiques géants ont été érigés dans des lieux célèbres de Londres et dans tout le Royaume-Uni au cours des derniers mois et l’enthousiasme qui entoure les Jeux ne cesse de s’amplifier.

Ces anneaux géants font partie de ce que l’on peut appeler la « grande imagerie olympique ». Le plus souvent, ils ont été dévoilés lors des étapes essentielles qui ont précédé la tenue des Jeux et notamment à l’occasion du passage de la flamme olympique dans la région. On peut les voir à l’aéroport d’Heathrow, à l’entrée du tunnel sous la Manche, côté France, dans George Square à Glasgow, devant la mairie de Cardiff et de Belfast, sur le Mound à Edimbourg et aussi sous le célèbre pont qui enjambe la Tyne entre Newcastle et Gateshead.

À Londres, on les retrouve sur la passerelle supérieure du pont de la Tour, où ils ont été fixés pour marquer l’entrée dans les 30 jours précédant le début des Jeux, et dans le parc botanique de Kew Gardens, où un grand parterre de fleurs, aux couleurs et aux formes du symbole olympique, a été inauguré lors du passage de la flamme olympique au 67e jour du relais de Londres 2012.

C’est dans le parc de Richmond, réserve naturelle nationale au sud-ouest de la capitale, qu’est visible la plus spectaculaire de cette imagerie olympique puisque la pelouse y a été broutée par les chevaux de trait des Royal Parks en respectant le tracé du symbole olympique, ce qui le rend visible lors de l’atterrissage à l’aéroport d’Heathrow.

Les cinq anneaux représentent les cinq continents et le rassemblement des athlètes du monde entier aux Jeux Olympiques. Il s’agit de l’un des logos les plus reconnus du monde.

« Les anneaux olympiques sont un symbole emblématique qui inspire les athlètes et unit les peuples du monde entier, » confiait récemment Seb Coe, président de Londres 2012. « Pour les athlètes, ils signifient le point d’orgue de milliers d’heures d’entraînement et la preuve qu’ils ont atteint le plus haut niveau de leur sport. Ces anneaux, ne manqueront pas d’enthousiasmer les visiteurs qui viendront à Londres. »
 

back to top En