skip to content

La gouvernance, les aspects juridiques et le financement des sites, sujets clés des ateliers des villes candidates 2024

Le Comité International Olympique (CIO) a bouclé aujourd'hui avec succès quatre jours d'ateliers individuels avec les quatre villes en lice pour organiser les Jeux de la XXXIIIe Olympiade en 2024 – Los Angeles (États-Unis), Rome (Italie), Budapest (Hongrie) et Paris (France).

Les ateliers se sont tenus à Lausanne du 12 au 15 juillet et étaient axés sur la deuxième étape de la procédure de candidature : Gouvernance, aspects juridiques et financement des sites. Ces ateliers ont été animés par Jacqueline Barrett, directrice adjointe – candidatures olympiques. Des experts des différents domaines ont également pris part aux discussions.

Le contenu était identique pour chaque ville candidate et s'est articulé autour des sujets suivants :

- Questions financières (budget du comité d'organisation et budget des dépenses en capital);
- Gouvernance et aspects juridiques; et
- Marketing.

Les discussions ont permis aux participants de répondre parfaitement à différents points soulevés, aidant ainsi les villes à poursuivre l'élaboration de projets solides qui s'alignent avec les plans de développement à long terme de la ville et de la région et laisseront un héritage durable.

Ainsi que Jacqueline Barrett l'a déclaré : "Suite au succès de la mise en œuvre des recommandations de l'Agenda olympique 2020, nous sommes ravis des ateliers organisés cette semaine avec les villes candidates 2024 ainsi que des discussions fructueuses et approfondies qui ont eu lieu. Ces ateliers ont en effet été une excellente occasion de poursuivre le dialogue ouvert entre les villes et le CIO et ont bien témoigné du très bon esprit de partenariat qui existe. Ces ateliers s'inscrivent dans le droit fil de la nouvelle philosophie du CIO visant à aider les villes à mettre en avant la meilleure proposition, laquelle correspond aux besoins de développement à long terme de la ville et de la région et reflète le contexte unique de chaque candidature." 

Les ateliers et le concept de changement d'orientation sont deux éléments nouveaux de la procédure de candidature aux Jeux Olympiques de 2024, directement issus de l'Agenda olympique 2020, la feuille de route stratégique pour l'avenir du Mouvement olympique. La première procédure de candidature lancée depuis l'adoption de l'Agenda olympique 2020 comprend effectivement un changement important de philosophie, avec un accent davantage placé sur le dialogue continu, la simplicité et la transparence, sans oublier le renforcement de l'adéquation entre les plans de développement à long terme d'une ville et les Jeux Olympiques.

La procédure de candidature se divise en trois étapes sur deux ans, jusqu'à l'élection de la ville hôte des Jeux Olympiques de 2024, à Lima, Pérou, en 2017. Ces trois étapes sont les suivantes :

Étape 1– Vision, concept des Jeux et stratégie
Étape 2 – Gouvernance, aspects juridiques et financement des sites
Étape 3 – Livraison des Jeux, expérience et héritage en termes de sites olympiques

La date limite pour l'envoi des dossiers de candidatures pour l'étape 2 : Gouvernance, aspects juridiques et financement des sites, est fixée au 7 octobre 2016. Pour l'étape 3 : Livraison des Jeux, expérience et héritage en termes de sites olympiques, la date butoir est quant à elle fixée au 3 février 2017. À l'issue des étapes 1 et 2 et suite à un point fait par un groupe de travail, la commission exécutive du CIO confirme le passage des villes à l'étape suivante.

Au cours de l'étape 3, une commission d'évaluation du CIO effectuera une visite de travail dans chaque ville afin d'étudier les projets en détail avant de publier un rapport final.

Cliquez sur les liens suivants pour de plus amples informations sur la procédure de candidature et le questionnaire du CIO.

* Les villes sont citées dans l'ordre du tirage au sort
back to top En