skip to content
IOC/OIS
Buenos Aires 2018

La formidable capitaine Bolivienne fait rêver son pays en grand

Maria Cristina Galvez, star et capitaine de la formation bolivienne de futsal, a marqué quatre buts vendredi 12 octobre, dans un match face à Trinité-et-Tobago qui s'est achevé sur le score de 5-2 et qui a offert aux sud-américaines un ticket pour les demi-finales.

La capitaine de Futsal Maria Cristina Galvez éblouit tout le monde avec son jeu en mouvement, et permet à la Bolivie de rêver d'une médaille en futsal féminin, un exploit qui serait synonyme d'un énorme progrès pour le sport dans son pays.

Fêtée avec enthousiasme par les spectateurs grâce à tout ce qu'elle démontre sur le terrain, la meilleure joueuse de l'équipe de futsal de Bolivie est déterminée à aller plus loin, même si elle a reçu un choc en apprenant qu'elle figurait à la une du principal quotidien bolivien : La Razon.

Après avoir marqué 13 buts en quatre matches, Galvez, âgée de 18 ans, se tourne vers les prochaines rencontres. Son équipe affrontera le Portugal ou le Japon en demi-finale. "Je suis très excitée parce que c'est quelque chose auquel nous ne nous attendions pas. Mais nous sommes venues ici pour représenter le pouvoir de Dieu et de notre pays et ce sont les raisons qui nous motivent pour gagner", dit-elle.

 

"C'est fabuleux de recevoir les ovations du public et d'entendre des gens d'autres pays scander votre nom. Nous faisons avancer le futsal bolivien et nous montrons qu'il y a du talent dans notre pays. Et nous continuerons à nous battre pour aller de l'avant."

Maria Cristina Galvez La capitaine Bolivienne de futsal, Maria Cristina Galvez, est une force sur le terrain. (Photo: Nestor Beremblum / Buenos Aires 2018)

Après s’être qualifiée pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018 et avoir surpris tout le monde en remportant le bronze aux Jeux sud-américains 2018 l’équipe féminine de futsal bolivienne nourrit de grands espoirs pour ce tournoi. Bien qu’obtenir une médaille à Buenos Aires va représenter une tâche difficile, Maria Cristina Galvez encourage son équipe à rêver en grand.

Ce ne sera pas facile, mais nous ferons de notre mieux. Nous n'avons pas d'adversaire préféré pour les demi-finales, ce sera dur de toutes façons. Maria Cristina Galvez Bolivie

On connaitra samedi 13 octobre l'équipe qui affrontera la Bolivie en demi-finale.

Maria Cristina Galvez Galvez est souvent au centre des célébrations des victoires Boliviennes. (Photo: Nestor Beremblum / Buenos Aires 2018)

Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir les dernières nouvelles arrow right
back to top En