skip to content
Date
06 août 2004
Tags
Actu CIO

La flamme olympique s’approche d’Athènes


À quelques jours de l’ouverture des Jeux Olympiques à Athènes, la flamme olympique se trouve dans les îles Ioniennes de Céphalonie, Lefkada et Corfou. Elle rejoindra le stade olympique d’Athènes au soir du 13 août, symbolisant ainsi le début des Jeux de la XXVIIIe Olympiade. Allumée à Olympie le 25 mars 2004, elle a d’abord fait le tour du monde avant de retrouver le sol grec le 9 juillet dernier.




Cinq continents en 78 jours
Célébrant l’universalité des Jeux, le relais de la flamme a réuni pour la première fois les cinq continents. En 78 jours, la flamme aura parcouru plus de 78 000 km sur terre, sur mer et dans les airs. Visitant à nouveau toutes les villes hôtes passées, elle a également traversé des lieux symboliques tels que Lausanne, siège du CIO et capitale olympique, ou Beijing, ville organisatrice des prochains Jeux Olympiques d’été.




Plus de 10 000 personnes
Plus de 10 000 personnes participent au relais de la flamme, parcourant une distance de 400 mètres chacune. La torche est portée par des athlètes, des personnalités et des milliers d’anonymes, sélectionnés pour leur engagement exemplaire en faveur de l'Olympisme. Des individus qui, se mettant au service des autres, incarnent la devise du relais : « Passer la flamme, unir le monde».




Secret
Le nom du relayeur qui allume la vasque lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques est tenu secret jusqu’au dernier moment. Le choix de ce dernier porte toujours un symbolisme particulier pour le pays organisateur.




Une feuille d’olivier
La torche olympique des Jeux de 2004 à Athènes s'inspire de l’olivier, symbole des plus importants en Grèce. Elle ressemble à une feuille d’olivier : elle en reprend les lignes et la forme harmonieuse. Elle pèse 700 grammes et mesure 68 cm. Elle est composée de métal (magnésium) et de bois (olivier).




La flamme aux Jeux Olympiques de l’Antiquité
L’histoire de la flamme olympique remonte aux Jeux Olympiques de l’Antiquité. Durant les Jeux, elle restait allumée en permanence à Olympie. Le relais de la flamme effectua son retour aux Jeux Olympiques de 1936 à Berlin. Depuis, le relais et l’allumage de la vasque sont des éléments à part entière du protocole olympique et symbolisent désormais le début des Jeux.




En savoir plus sur Athènes 2004




Site officiel d'Athènes 2004
Tags Actu CIO
back to top