skip to content
Jan Malý
Date
19 mai 2016
Tags
JOJ , Actualités Olympiques
JOJ

La flamme de Lillehammer 2016 continue de brûler !


Les JOJ de Lillehammer 2016 ont inspiré de nombreux jeunes dirigeants à travers le monde, les encourageant à mettre le sport au service du changement et à montrer la voie à suivre. Dans le cadre d'un programme baptisé "jeunes ambassadeurs +" (JA+), divers projets ont vu le jour afin de promouvoir les valeurs olympiques.

Trois mois après les Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Lillehammer 2016, la flamme continue de brûler avec éclat pour un groupe de jeunes participants qui, guidés par l'esprit olympique, ont décidé d'organiser des projets sportifs dans leurs communautés.

Qu'il s'agisse de présenter le roller-ski à des jeunes en difficulté dans les favelas brésiliennes, d'encourager les femmes et les malvoyants à faire du karaté en Moldova ou de permettre aux réfugiés d'accéder au sport en Autriche, tous ces projets bénéficient du soutien du CIO dans le cadre d'un programme de financement destiné aux jeunes ambassadeurs désireux d'améliorer le monde par le sport.

div class="image">

IOC

Les jeunes ambassadeurs sont désignés par leur Comité National Olympique (CNO) avant chaque édition des JOJ. Leur mission est de veiller à ce que les athlètes de leur pays profitent pleinement de leur expérience olympique. Âgés de 18 à 25 ans au moment de leur nomination, les jeunes ambassadeurs, bien qu'originaires de divers horizons, partagent tous la même passion : celle du sport et de ses valeurs. Depuis les JOJ de Singapour 2010, c'est un réseau mondial regroupant 203 jeunes ambassadeurs passionnés, représentant 105 CNO, qui a vu le jour.

Lancé en septembre 2015, le programme pilote JA+ a pour but d'encourager la communauté internationale des jeunes ambassadeurs à mettre son savoir, son expérience et sa passion au service d'autrui. D'anciens jeunes ambassadeurs ont ainsi été invités à soumettre leurs propres projets ou à travailler sur des projets existants en lien avec l'un des quatre thèmes suivants consacrés à l'Olympisme : paix et développement; mode de vie sain et actif; durabilité; intégration. En décembre 2015, un comité du CIO s'est réuni afin de passer en revue les propositions soumises et onze projets ont reçu un financement de 5 000 CHF chacun. Toutes les initiatives font l'objet d'une analyse exhaustive et sont soumises à une obligation de rendre compte.

IOC

Jusqu'ici, deux projets ont été mis sur pied : Lucie Tuzova (CZE, Lillehammer 2016) a organisé un événement public dans l'un des plus grands centres commerciaux de la capitale tchèque, et Valery de Falbaire (MRI, Nanjing 2014) a proposé une journée pédagogique visant à développer l'esprit d'équipe chez les athlètes des fédérations nationales, sur le modèle des activités "apprendre et partager" des JOJ, avec des ateliers consacrés à la nutrition, à la prévention des blessures et à la lutte contre le dopage.

Les neuf autres projets financés sont en cours de préparation, de développement ou d'organisation. Ils doivent tous être terminés d'ici la fin de l'année civile. Les premiers résultats de ce programme pilote montrent clairement comment les jeunes peuvent aider à concrétiser la vision des JOJ telle que définie par le CIO, à savoir "inciter les jeunes du monde entier à pratiquer un sport et à vivre selon les valeurs olympiques". Compte tenu du succès remporté par le programme pilote, le CIO envisage maintenant d'y associer d'autres champions et artisans du changement (olympiens, athlètes des JOJ, athlètes modèles, etc.) et de les inviter à soumettre des projets pour 2017.

back to top En