skip to content
Date
21 févr. 2016
Tags
Lillehammer 2016 , JOJ , Actu CIO

La fièvre olympique gagne toute la Norvège


Les Norvégiens savent vraiment comment organiser un magnifique spectacle ! Outre les Jeux Olympiques d'hiver de 1994 et les souvenirs mémorables qu'ils ont laissés, les organisateurs de Lillehammer 2016 viennent d'écrire un nouveau chapitre de l'histoire olympique en accueillant la deuxième édition des Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) d'hiver.

© Thomas Lovelock/YIS/IOC

À commencer par la cérémonie d'ouverture des plus inspirantes, laquelle a vu des milliers de spectateurs réunis malgré les températures négatives faire renaître l'esprit olympique tout en célébrant les jeunes athlètes talentueux qui sont l'avenir du sport. Puis il y a eu les compétitions : des sites du halfpipe et du ski acrobatique et à la grâce sur la glace démontrée à Hamar, et enfin les innovations telles que la nouvelle discipline du monobob, avec un dénivelé dévalé à la vitesse de l'éclair. Au fil des 10 jours de compétitions, les plus de 130 000 spectateurs ont été véritablement conquis, divertis et enthousiastes quant aux talents et performances de ces jeunes athlètes.


© IOC/Ian Jones

Au Sjoggpark – un parc en centre-ville situé dans un décor hivernal glacial – quelques-uns des meilleurs artistes du monde ont également fait vibrer les différentes scènes, de Madcon à Nico & Vinz, sans oublier la dernière star en date, Aurora, les spectacles culturels organisés en live et des intervenants des plus inspirants. Et le meilleur dans tout cela est que toutes ces activités et événements ont été proposés gratuitement … même si les fans ont dû faire la queue et ce, sous des températures très froides, pour pouvoir accéder aux sites !


© IOC/Ian Jones

Les Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver sont dans toutes les conversations en Norvège, à commencer par les 200 jeunes dirigeants formés au cours des 18 derniers mois, lesquels se sont servis de cette édition des JOJ comme d'un tremplin pour leurs carrières prometteuses dans l'industrie du sport. Ces 200 jeunes dirigeants repartiront chez eux forts de cette expérience qu'ils ne manqueront pas de partager au sein de leurs communautés.

© Catherine Dokken/Lillehammer 2016

Le voyage de la flamme avait dès son lancement fait monter la fièvre en traversant les 19 comtés norvégiens pour rendre hommage aux acteurs du changement, ces jeunes talents choisis pour avoir contribué par le sport au développement de leur communauté. Et puis il y a les 20 000 jeunes étudiants du pays qui ont fait le déplacement à Lillehammer pour vivre leur ‘Journée de rêve’; une journée pas uniquement consacrée à regarder des épreuves mais aussi à participer à l’une des activités d’initiation sportive ‘Try the Sport’ proposées sur chaque site. Ils ont aussi pris part aux ateliers du programme éducatif "Apprendre et partager" qui non seulement leur ont permis d’acquérir de nouvelles compétences mais également de converser avec des olympiens avant de finir la soirée en beauté et dans la joie au festival culturel Sjoggfest.

Lillehammer occupe une place spéciale dans le cœur des Norvégiens et maintenant dans le cœur des millions de passionnés dans le monde qui ont suivi les Jeux, à la fois à la télévision et pour la première fois sur YouTube (youtube.com/Olympics), les ont aimés, et ont vécu leurs grands moments à travers les réseaux sociaux. Avec le hashtag #iLoveYOG, plus de 8 000 photos ont été partagées par les fans pour créer une mosaïque géante, œuvre qui sera ensuite offerte au tout nouveau Musée olympique de Lillehammer.

© Line Østerdahl / Lillehammer 2016

Lors de sa conférence de presse de clôture, le président du CIO a tenu à féliciter les organisateurs : "Le travail du comité d'organisation a été véritablement remarquable. La manière dont l'équipe de Lillehammer a planifié et organisé ces Jeux correspond parfaitement à l'esprit jeune de cette édition et je ne peux que saluer cette organisation sans faute ainsi que l'aide précieuse des 3 200 volontaires de 80 pays." Et de poursuivre : "Tout ceci montre qu'à travers les Jeux Olympiques de la Jeunesse, ce ne sont pas uniquement les athlètes qui ont été inspirés, mais aussi le comité d'organisation, les volontaires et chacun d'entre nous par leur exemplaire attitude."

© IOC/Ubald Rutar

La flamme olympique de la jeunesse continuera certainement à briller de mille feux longtemps après la fête de clôture, dans toute la Norvège et bien au-delà de ses frontières !

back to top En