skip to content

La fête du karaté de Buenos Aires 2018 a baissé son rideau

La compétition olympique inaugurale de karaté s’est achevée jeudi 18 octobre, dernier jour des Jeux Olympiques de la Jeunesse de Buenos Aires 2018.



Trois médailles d’or ont été décernées jeudi en karaté à Buenos Aires 2018, une chez les femmes, en plus de 59 kg, et deux chez les hommes, dans les catégories moins de 68 kg et plus de 68 kg. Elles ont été remportées respectivement par la Norvégienne Annika Saelid, le Belge Quentin Mahauden et l’Iranien Navid Mohammadi qui ont triomphé dans un pavillon Europe du parc olympique de la jeunesse, qui a une fois de plus attiré la foule des grands jours, venue suivre une deuxième journée de karaté intense.

Annika Saelid a remporté sa médaille d’or en s’imposant 3-0 face à la Japonaise Sakura Sawashima, dans une compétition où la Britannique Lauren Salisbury et l’Iranienne ont décroché la médaille de bronze.

« C’est complètement différent aux Jeux Olympiques de la Jeunesse », a déclaré Lauren Salisbury, par rapport au fait de concourir sous les projecteurs olympiques. « Tout est concentré sur un seul tatami, ce qui n’est pas le cas habituellement, même dans un championnat du monde ou un championnat d’Europe. Tous les regards convergent vers un seul match. »

IOC

Interrogée quant à elle sur la possibilité de concourir devant son public dans deux ans, la médaillée d’argent japonaise Sakura Sawashima a répondu : « Je suis très heureuse que Tokyo accueille le karaté aux Jeux Olympiques. Je ne sais pas si je pourrai y participer, mais je vais essayer. En même temps, je ressens de la pression parce que c’est plutôt un défi, mais j’ai toujours aimé ce sport. »

De son côté, le Belge Quentin Mahauden a battu le Marocain Yassine Sekouri par une marge infime, 1-0, pour décrocher la médaille d’or des moins de 68 kg hommes. Le Kazakh Abilmansur Batyrgali et l’Italien Rosario Ruggiero ont partagé les médailles de bronze.

Soulignant la camaraderie entre les athlètes, le karatéka belge a déclaré : « On oublie les amitiés pendant deux minutes, mais après c’est complètement différent. »

Enfin, l’Iranien Navid Mohammadi a remporté la sixième et dernière médaille d’or de karaté de Buenos Aires 2018 grâce à sa victoire 5-0 sur le Marocain Nabil Ech-Chaabi en finale des plus de 68 kg hommes. L’Irlandais Sean McCarthy Crean et le Turc Enes Bulut sont montés sur la plus petite marche du podium.

back to top En