skip to content
Date
03 juil. 2003
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

La famille olympique signe la déclaration en faveur de la Trêve Olympique




Le Comité International Olympique (CIO) a lancé aujourd'hui à Prague une campagne de signature en faveur de la Trêve Olympique, tradition qui, dans la Grèce antique, marquait la cessation des hostilités entre les nations pendant toute la durée des Jeux.



Lors de la cérémonie de lancement, le président du CIO, Jacques Rogge, également président de la Fondation Internationale pour la Trêve Olympique (FITO), a invité chaque membre du CIO à s'associer à cette campagne : " Il est de notre responsabilité sociale de contribuer, grâce au sport et aux idéaux olympiques, à l'édification d'un monde qui partage le respect mutuel et la compréhension. Éduquer la jeunesse fait partie de nos objectifs. "



Depuis plus de dix ans, le CIO s'efforce de faire revivre, en coopération avec les Comités Nationaux Olympiques, la tradition de la Trêve Olympique afin de promouvoir la paix et les idéaux olympiques pendant les Jeux et au-delà. Dans un discours prononcé au nom de M. George Papandreou, ministre grec des Affaires étrangères, vice-président de la FITO et initiateur de cette  campagne, M. Stavros Lambrinidis, directeur du Centre International pour la Trêve Olympique (CITO), a déclaré : " En période de troubles, il est peut-être plus important que jamais de protéger et d'encourager les valeurs qui peuvent lier notre monde multiculturel - de protéger et de promouvoir les idéaux olympiques. Si nous parvenons à faire cesser les hostilités seize jours durant, peut-être y parviendrons-nous pour toujours. "



Lancée fin 2001, cette campagne de signature en faveur de la Trêve Olympique a recueilli un formidable soutien. À ce jour, plus de 250 personnalités du monde entier ont signé la déclaration, dont des chefs d'État et de gouvernement, des présidents de parlement, des ministres des Affaires étrangères, des chefs religieux, des dirigeants d'organisations internationales, des représentants du Mouvement olympique, des personnalités du monde littéraire et artistique et de nombreux autres dignitaires.

back to top