skip to content
Date
06 juil. 2007
Tags
Actu CIO

La famille olympique récolte des vêtements de sport en faveur des réfugiés


Remplir dix conteneurs de six mètres chacun avec quelque 60 000 vêtements de sport pour les réfugiés et les déplacés dans les camps du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) dans le monde entier : tel est l'objectif de la campagne Donner, c'est gagner lancée aujourd'hui à l'occasion de la 119e Session du CIO à Ciudad Guatemala. En tant qu'initiative conjointe CIO-HCR, lancée au prélude aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing, Donner, c'est gagner a pour objectif d'apporter joie et espoir dans les camps de réfugiés. Le président du CIO, Jacques Rogge, a donné le coup d'envoi en remettant un sac rempli de vêtements de sport à Marion Hoffmann, représentante du HCR pour le Mexique, Cuba et l'Amérique centrale, lors de la cérémonie officielle de lancement organisée aujourd'hui.
 
Objectifs ambitieux
Cette campagne fait suite à une première édition réussie qui a permis de rassembler quelque 30 000 articles à l'occasion des Jeux Olympiques de 2004 à Athènes. Marion Hoffmann a du reste indiqué à ce propos : "Nous avons pu constater lors de la première campagne Donner, c'est gagner à quel point les Jeux Olympiques ont changé la vie de tous les jours des réfugiés. Les jeunes des camps au Kosovo, en Afghanistan, en Érythrée, en Tanzanie et en Azerbaïdjan ont ressenti une immense fierté. Ils ont organisé plusieurs festivités et même leurs propres 'Jeux Olympiques'. Pour une fois, ils ne se sont pas sentis abandonnés. Pour une fois, l'éclat du sport a rejailli sur eux et les a fait se sentir importants". Mario Pescante, membre de la commission exécutive du CIO et président de la commission des relations internationales, laquelle chapeaute cette opération, a déclaré : “Le succès qu'a remporté cette initiative à Athènes nous a poussés à faire encore mieux cette fois-ci. C'est la raison pour laquelle nous souhaitons commencer encore plus tôt et lancer la collecte dès à présent, un an avant les Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. L'objectif ambitieux que nous poursuivons est de réunir dix conteneurs de six mètres de large chacun et de distribuer les vêtements ainsi rassemblés aux réfugiés de dix camps dans le monde”.
 
Premières organisations en selle
Au demeurant, les partenaires du projet ont raison d'avoir bon espoir. Trois Comités Nationaux Olympiques (CNO) se sont déjà associés à cette campagne en faisant des dons à des camps de réfugiés au Tchad et au Rwanda. De nombreux autres membres de la famille olympique, parmi eux des athlètes, des officiels et des sponsors, ont exprimé leur vif intérêt pour l'initiative. Chaque article compte et sera apprécié. Et le président du CIO de conclure : “Nous continuerons, à travers diverses activités, à prêter assistance à ceux qui sont meurtris par la guerre et la maladie, aux personnes défavorisées et marginalisées. Cette campagne est un excellent exemple de ce que peuvent faire le CIO et ses membres pour apporter un peu de joie grâce au sport aux personnes en difficulté.”
   
Podcast : En savoir plus sur la 119ème Session du CIO
Tags Actu CIO
back to top