skip to content
Date
08 mars 2004
Tags
Actu CIO

La Coupe du monde féminine de la FIFA remporte le Trophée mondial "femme et sport"


Le Trophée mondial du CIO "femme et sport" 2004 a été décerné à la Coupe du monde féminine de la FIFA le 7 mars 2004 à Marrakech. Les trophées continentaux ont pour leur part récompensé Khelili Messaouda (Algérie), Ferdows Ara Khanam (Bangladesh), Galina Gorokhova (Fédération de Russie) et Lorraine Landon (Australie). Aucun trophée n'a été attribué pour le continent américain cette année.




72 candidatures
Les lauréates ont été sélectionnées par la commission femme et sport du CIO, que préside le membre du CIO Anita L. DeFrantz, parmi les 72 candidatures soumises par les Comités Nationaux Olympiques et les Fédérations Internationales des sports olympiques.




Promotion des femmes dans le football
La Coupe du monde féminine de la FIFA, lauréate du Trophée mondial "femme et sport" 2004, a largement contribué à la participation et à la promotion des femmes dans le football. Depuis sa création en 1986, elle a permis de reconnaître aux femmes et aux jeunes filles le droit de pratiquer ce sport et a montré l'exemple au niveau mondial en encourageant la présence des femmes sur le terrain et à des postes de direction. Pour ce qui est de l'égalité des chances, la Coupe du monde féminine de 1999 a vu l'avènement du principe prévoyant le recours exclusif à des arbitres femmes. Quant à l'édition 2003, elle a permis de constater une augmentation du nombre des délégations nationales dirigées par des entraîneurs en chef féminins.




Des lauréates d'Algérie, du Bangladesh, de Russie et d'Australie pour les trophées continentaux
La lauréate pour le continent africain, l'Algérienne Khelili Messaouda, a conçu un vaste programme national visant à promouvoir la participation des femmes dans le sport en Algérie. Dans le cadre de ses activités, elle a également encouragé avec succès le développement du football féminin dans son pays. La lauréate du trophée pour le continent asiatique, Ferdows Ara Khanam, prend à tâche pour sa part depuis des décennies de promouvoir la participation des femmes et des jeunes filles à tous les échelons du sport. En sa qualité de secrétaire générale de la Fédération sportive féminine du Bangladesh, elle a créé des programmes d'entraînement pour les jeunes filles en natation, échecs, gymnastique, handball, volleyball et athlétisme dans tout le pays.




Escrime et basketball
Avec trois titres de championne olympique et neuf titres de championne du monde, la lauréate du trophée pour l'Europe, la Russe Galina Gorokhova, est une légende dans le milieu de l'escrime. Elle a entraîné pendant plus de vingt ans l'équipe féminine nationale, se consacrant corps et âme à l'essor de l'escrime féminine. Quant à Lorraine Landon, lauréate du trophée pour l'Océanie, elle contribue depuis plus de 35 ans au développement du basketball féminin au niveau local, national et international, que ce soit en tant que joueuse, entraîneur, administratrice ou membre de conseils d'administration.




Créé en 2000
Créé en 2000, le Trophée du CIO "femme et sport" est décerné chaque année à une femme ou un homme (athlète, entraîneur, administrateur ou journaliste), ou à une institution ou organisation, en reconnaissance de sa remarquable contribution au développement, à l’encouragement et au renforcement de la participation des femmes et des jeunes filles dans des activités physiques et sportives, dans le milieu des entraîneurs ou dans les structures administratives et décisionnelles, ainsi qu’à la promotion des femmes journalistes et du sport féminin dans les médias.




En savoir plus sur Femme et Sport




Focus Revue Olympique : Femme et sport
Tags Actu CIO
back to top