skip to content
Date
28 sept. 2001
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

LA CONSTRUCTION DES ROUTES ET DES SITES RESTE UN SOUCI MAJEUR À ATHÈNES - Des solutions doivent aussi être trouvées en ce qui concerne l’hébergement


Athènes, le 28 septembre 2001 - Après avoir examiné pendant trois jours l’état d’avancement des préparatifs pour les Jeux de la XXVIIIe Olympiade en 2004 à Athènes, la commission de coordination du Comité International Olympique (CIO) est à nouveau grandement préoccupée par la construction, dans les délais, des infrastructures de transport et des sites sportifs.

S’agissant des domaines opérationnels, la commission a relevé des progrès presque partout, notamment en ce qui concerne le programme des compétitions sportives, les relations avec les FI et les CNO, la diffusion et le marketing – ce dernier a déjà atteint son objectif en termes de revenus, tant sur le plan national qu’international. En revanche, la question de l’hébergement est de plus en plus préoccupante. Il manque des chambres pour accueillir tous les visiteurs aux Jeux, notamment les participants et les spectateurs.

“Le CIO se soucie des besoins essentiels des athlètes et nous ne soulignerons jamais assez l’importance qu’il y a à leur fournir des installations adéquates et les moyens d’y accéder” a déclaré M. Denis Oswald, qui a repris la présidence de la commission depuis que le Dr Jacques Rogge a été élu Président du CIO. “L’expérience nous l’a montré: pour avoir de grands Jeux Olympiques, il faut avant tout des bases solides.”

Les retards constatés dès le début des travaux soulèvent des inquiétudes quant aux douzaines de projets de construction devant être livrés aux dates prévues. Chaque contretemps – ou, pire, l’annulation d’un projet routier – se répercute sur l’ensemble du système, par exemple en entraînant une hausse des coûts ou en causant des désagréments au public. Ces retards mettent également en danger l’organisation des épreuves sportives prévues pour simuler la situation pendant les Jeux et former les organisateurs à la gestion de chaque site. Enfin, ils écourteront la période nécessaire pour effectuer les aménagements olympiques, c’est-à-dire tous les travaux nécessaires pour équiper les sites pour les épreuves olympiques. Il ne reste que vingt-deux mois avant que ne se tiennent la plupart des épreuves tests, et seulement dix mois avant que n’ait lieu la première en voile.

“Le CIO doit s’assurer en priorité que les organisateurs des Jeux à Athènes et le gouvernement grec fournissent les sites et les services requis pour permettre aux athlètes de concourir à leur meilleur niveau. C’est là le minimum, mais nous devrions attendre plus encore de ces Jeux pour leur retour aux sources” a ajouté M. Oswald. “Chaque retard risque de réduire l’héritage que ces Jeux peuvent laisser à la Grèce et à la tradition olympique”.

“Nous pensons qu’une collaboration accrue entre le gouvernement grec et l’ATHOC permettra au peuple grec d’offrir au monde ce qu’il lui a promis. Nous sommes là pour vous aider à le faire, mais toute la nation doit y participer.”






The timely construction of transportation infrastructure and sports venues again emerged as the top concern of the International Olympic Committee (IOC) Coordination Commission for the Games of the XXVIII Olympiad following its three-day review of preparations for the 2004 Olympic Games in Athens.

As for the operational functions, the Commission noted progress in almost all areas, especially in sport programming, IF and NOC relations, broadcasting, and marketing, which has already reached its international and domestic revenue target. Issues of growing concern, however, were noted in accommodation. More rooms must be secured to house all visitors, including participants and spectators at Games time.

“The IOC is focused on the fundamental needs of the athletes, so we cannot stress enough the importance of providing them with proper facilities and reasonable access to them,” said Mr. Denis Oswald, who took over as chairman following the election of Dr. Jacque Rogge as IOC President. “Experience has shown us: Great Olympic Games start with great fundamentals.”

Delays in the early stages of construction have led to concerns whether the dozens of construction projects can be delivered by the promised final deadlines. Each delay – or worse the cancellation of another road project – comes with a potential impact on the overall system, such as increased costs and inconvenience to the public. Delays also place at risk the organization of the sporting events that are designed to simulate Games-time situations in order to train the organizers how to manage each venue. Finally, delays will shorten the period necessary to put in place the Olympic overlay, all the elements needed to equip the bare venues for Olympic events. There are only 22 months left before the majority of these test events take place, and only ten months left before the first one takes place in sailing.

“The IOC’s priority is to ensure the Athens organizers and Greek Government provide the venues and services required to allow t
back to top