skip to content
Date
03 août 2012
Tags
Londres 2012 , Actu CIO , Volleyball de plage

La compétition s’ouvre suite à un grand choc - Londres 2012 - Volleyball de Plage

La Horse Guards Parade a été le théâtre d’un grand bouleversement lorsque les champions olympiques en titre américains Todd Rogers et Phil Dalhausser ont été éliminés de la compétition de volleyball de plage hommes. Du côté du tournoi féminin, la liste de

Les Italiens Paolo Nicolai et Daniele Lupo n’ont atteint les phases à élimination directe que grâce à leur victoire durant le match de repêchage face au Canada après avoir terminé troisième dans la poule A avec une victoire et deux défaites.

Ils ont cependant obtenu ce qui sera de loin la plus grande victoire de leurs carrières en l’emportant en deux sets face aux médaillés d’or de Beijing 2008, 21-17 21-19.

Respectivement âgés de 23 et 21 ans, Nicolai et Lupo forment l’équipe la plus jeune des Jeux Olympiques, mais ils ont transcendé leur jeunesse pour offrir une performance chargée en attaques puissantes et en amortis improvisés.

Ils disposent aussi de l’un des bloqueurs les plus remarquables du tournoi en la personne du grand Nicolai et il était au meilleur de sa forme en bloquant de façon répétée les smashs des Américains Rogers et Dalhausser.

La victoire de l’Italie s’inscrit comme l’une des plus grandes surprises dans le sport de niveau olympique. En effet, Rogers et Dalhausser étaient expérimentés ayant gagné le championnat du monde 23 fois alors que le meilleur résultat de Nicolai et Lupo était leur seconde place à Beijing un peu plus tôt dans l’année.

Le choc de la défaite américaine semble avoir ouvert la voie pour les Brésiliens Ricardo Santos et Pedro Cunha, qui ont montré toutes les armes de leur formidable arsenal en remportant 2-0 le défi lancé par la forte équipe Espagnole afin d’atteindre les quarts de finale.

Le duo Espagnol formé par Pablo Herrera et Adrian Gavira semblait en grande forme pendant la phase préliminaire mais n’a pas su répondre lorsque les Brésiliens, parmi les favoris pour l’or, l’ont remporté 21-18 21-19.

L’équipe Brésilienne classée deuxième a atteint les quarts de finale sans perdre un seul set. Ce résultat parfait est dû en grande majorité à la forme exceptionnelle de Ricardo, âgé de 37 ans, qui espère récolter une quatrième médaille olympique.

Toujours dans la compétition masculine, les Polonais Grzegorz Fijalek et Mariusz Prudel ont obtenu leur place en quarts de finale après avoir remporté 21-18 21-17 la rencontre avec les Suisses Sascha Heyer et Seba Chevallier.

Les Lettoniens Martins Plavins et Janis Smedins ont aussi rejoint les quarts de finale en battant en deux sets les Norvégiens Tarjei Viken Skarlund et Martin Spinnangr.

La compétition féminine prend forme et promet d’être aussi passionnante. L’Allemagne s’est déjà attribuée une place en quarts de finale grâce à Sara Goller et Laura Ludwig, première équipe à atteindre les quarts de finale avec une victoire sans problème face à leurs compatriotes Katrin Holtwick et Ilka Semmler.

Les championnes du monde en titre Brésiliennes Larissa Franca et Juliana Silva se sont aussi qualifiées, en gagnant facilement contre les Pays-Bas.

Les Américaines Jennifer Kessy et April Ross ont remporté un défi difficile en battant les Suisses Simone Kuhn et Nadine Zumkehr pour confirmer leur progression avant que les Autrichiennes Doris and Stefanie Schwaiger n’obtiennent une répétition de leur quart de finale de Beijing 2008 en l’emportant face aux Russes Anastasia Vasina et Anna Vozakova.

back to top