skip to content
Date
05 déc. 2014
Tags
Actu CIO

La commission exécutive fixe les échéances de la procédure de candidature pour les Jeux Olympiques de 2024

La commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) a approuvé ce jour les échéances de la procédure de candidature pour les Jeux Olympiques de 2024, trois jours avant le débat et le vote sur l’Agenda olympique 2020 par la 127e Session du CIO à Monaco.


Les membres du CIO se prononceront sur les 40 recommandations composant l’Agenda olympique 2020, feuille de route stratégique pour l’avenir du Mouvement olympique, les 8 et 9 décembre. L’une des recommandations propose d’inclure dans la procédure de candidature une phase d’invitation qui offrirait plus de souplesse et de diversité. Le CIO inviterait, via leurs CNO respectifs, les villes candidates potentielles à entamer un dialogue sur la façon dont les Jeux pourraient selon elles s’intégrer au mieux dans leurs projets sportifs, économiques, sociaux et environnementaux à long terme. 

La CE a cependant confirmé aujourd’hui les principales dates de la procédure de candidature pour 2024. La phase "villes requérantes" pour les Jeux Olympiques de 2024 débutera le 15 septembre 2015 et courra jusqu’en avril/mai 2016. La phase "villes candidates" se poursuivra jusqu’à l’élection de la ville hôte en été 2017.

Phase villes requérantes
7-9 octobre 2015 : séminaire d’information destiné aux villes requérantes 2024 organisé par le CIO à  Lausanne
8 janvier 2016 : date limite pour la remise par les villes requérantes des demandes de candidature accompagnées des lettres de garantie
Mars 2016 : réunion du groupe de travail chargé d’évaluer les villes requérantes (et visioconférence avec chaque ville)
Avril/mai 2016 : sélection des villes candidates par la commission exécutive du CIO
Mai 2016 : réception par les villes candidates du questionnaire et des documents annexes

Phase villes candidates
5-21 août 2016 : présence des villes candidates aux Jeux Olympiques de Rio 2016 dans le cadre du programme d’observation des Jeux Olympiques
Novembre/décembre 2016 : présence des villes candidates à la séance bilan sur les Jeux de Rio 2016 qui se déroulera à Tokyo
Janvier 2017: date limite pour la remise par les villes candidates des dossiers de candidature accompagnés des lettres de garantie
Février/mars 2017 : visites de la commission d’évaluation
Juin 2017 : publication par le CIO du rapport de la commission d’évaluation
Juin 2017 (à confirmer) : séance d’information sur les villes candidates destinée aux membres du CIO
Été 2017 : présentations des villes candidates devant la Session du CIO; rapport final à la Session présenté par le président de la commission d’évaluation; élection de la ville hôte des Jeux Olympiques de 2024.

La CE a également retenu Brasov (Roumanie) et Lausanne (Suisse) comme villes candidates à l'organisation des 3es Jeux Olympiques de la Jeunesse d'hiver en 2020. Cette décision a été prise à la suite de la présentation du rapport de la commission d'évaluation de ces Jeux, laquelle a effectué une analyse technique approfondie de chaque projet sur la base des documents fournis. La commission d'évaluation va maintenant procéder à un examen complémentaire des dossiers des deux villes.

S’agissant de Rio 2016, le président du comité d'organisation des Jeux, Carlos Nuzman, a indiqué à la CE que les préparatifs s'accéléraient et que l'appui apporté à la manifestation olympique s'intensifiait. La cote de popularité des Jeux à Rio est montée à 65 % et 70 % des personnes interrogées pensent que les Jeux seront un succès.

La CE s'est félicitée des efforts de Rio 2016 pour faire connaître les Jeux – et renforcer le soutien dont ils bénéficient – à Rio, au Brésil et dans le reste du monde. Parmi les mesures prises, citons le lancement de la mascotte de Rio 2016 le 23 novembre dernier, l'annonce – bien accueillie – du prix des billets, et un appel aux volontaires qui s'est déjà traduit par l'inscription de 120 000 personnes (ce sont 70 000 volontaires qui seront retenus au final).

Nawal El Moutawakel, présidente de la commission de coordination du CIO, a déclaré que si les efforts déployés par Rio 2016 pouvaient être salués, il n'y a pas de temps à perdre à seulement 20 mois de la manifestation.

Le CIO contribuera à hauteur de 1,5 milliard de dollars américains aux Jeux, lesquels laisseront un héritage considérable sur les plans sportif, économique et social aux Cariocas et au Brésil.

L'Association Internationale des Collectionneurs Olympiques (AICO) a été reconnue à titre provisoire par les membres de la CE afin d'encourager la philatélie, la numismatique et les collections de memorabilia de qualité en lien avec les aspects historiques et culturels du Mouvement olympique. Cette reconnaissance par le CIO devrait permettre de soutenir l'expansion internationale de l'organisation. 

Tags Actu CIO
back to top