skip to content
Date
22 juin 2006
Tags
Actu CIO

La commission exécutive du CIO sur l’ancien port de Lousonna


Emmenés par le président Rogge, les membres de la commission exécutive se sont rendus aujourd’hui sur le site des vestiges archéologiques mis au jour lors des travaux d’excavation du complexe multi-fonctionnel de Vidy. Ils ont écouté avec beaucoup d’attention les explications de Denis Weidmann, archéologue cantonal.
 
Lac de Lausanne et pas lac de Genève…
Celui-ci leur a expliqué que l’endroit était à l’époque un port à l’activité intense, Lausanne étant un passage important entre les pays du Nord et du Sud. Il a également révélé qu’à l’époque romaine, le lac Léman s’appelait lac de Lausanne et non pas lac de Genève ! Quelques-unes des découvertes des archéologues ont été présentées aux membres de la commission visiblement impressionnés
 
Un bâtiment portuaire d’importance
Le bâtiment portuaire construit sur le port à la fin de l’époque romaine a révélé de nouveaux secrets : la présence d’une pièce centrale qui devait servir à ranger le matériel des pêcheurs et où ces derniers réparaient leurs filets, et celle d’un grand foyer qui servait probablement à sécher le poisson. « La présence d’un bâtiment de cette importance aussi proche du lac est assez insolite » a déclaré Denis Weidmann
Il a également parlé de l’église construite sur le site au Moyen-Âge et du cimetière qui jouxtait l’édifice. À ce jour, plus de 80 squelettes ont été découverts.
 
Le bureau du président sur les ruines d’une église
Jacques Rogge était étonné de savoir que son bureau se trouvait sur les ruines d’une église. Il a remercié chaleureusement l’archéologue cantonal de ses explications et l’a invité à l’inauguration du nouveau bâtiment. Quant à Denis Weidmann, il a exprimé sa reconnaissance au président du CIO pour avoir financé les travaux et pour avoir accepté de retarder les travaux permettant ainsi la sauvegarde de précieux vestiges.
Tags Actu CIO
back to top