skip to content
Date
28 avr. 2010
Tags
Actu CIO

La commission exécutive du CIO prend une décision concernant la gymnaste chinoise Dong Fangxiao


Pour faire suite à la décision prise par la Fédération Internationale de Gymnastique (FIG) en février dernier d'annuler tous les résultats obtenus par la gymnaste chinoise Dong Fangxiao aux Jeux Olympiques de 2000 à Sydney pour violation des statuts et règlements de la FIG, la commission exécutive du CIO a décidé aujourd'hui de : 

- retirer et réattribuer en conséquence les diplômes de cette athlète dans l'épreuve individuelle féminine des exercices au sol, épreuve dans laquelle elle s'était classée 6e; ainsi que dans l'épreuve individuelle féminine du saut de cheval, dans laquelle elle s'était classée 7e.

- retirer et réattribuer en conséquence les médailles et diplômes obtenus par l'équipe féminine chinoise dans l'épreuve à laquelle Dong Fangxiao a participé, à savoir la compétition féminine par équipes, dans laquelle l'équipe s'était classée 3e.

Par conséquent, l'équipe féminine des États-Unis se verra attribuer la médaille de bronze pour la compétition féminine par équipes.

La FIG a mené une enquête qui a démontré que l'athlète concernée était âgée de 14 ans seulement au moment des Jeux Olympiques de 2000 à Sydney. Or les règles de qualification de la FIG pour ces Jeux stipulaient que les athlètes participants devaient avoir 16 ans au moins dans l'année des Jeux Olympiques. Aussi la FIG a-t-elle aussitôt disqualifié Dong Fangxiao de toutes les épreuves auxquelles elle avait pris part à Sydney, à savoir : la compétition féminine par équipes, les exercices au sol femmes, le saut de cheval femmes, les barres asymétriques femmes,  le concours multiple individuel femmes et la poutre femmes.

Cliquez ici pour la décision (en anglais uniquement)

Tags Actu CIO
back to top