skip to content
IOC/Greg Martin
Date
03 févr. 2018
Tags
Actualités du CIO , Brésil , Actualités Olympiques
Actualités du CIO

La commission exécutive du CIO lève la suspension du Comité olympique brésilien

La commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a conclu aujourd'hui la première de ses deux journées de réunion tenues à PyeongChang, République de Corée, à la veille des Jeux Olympiques d'hiver de 2018.


Dans le cadre de ses délibérations, la commission exécutive a décidé de lever, avec effet immédiat, la suspension provisoire du Comité olympique brésilien (COB), y compris toutes les mesures spécifiques prises à son encontre comme mentionnées dans sa décision du 6 octobre 2017.

Depuis cette date, le CIO a été en contact étroit avec le COB, lequel s'est montré extrêmement coopératif et a immédiatement pris une série de mesures pour répondre aux préoccupations du CIO.

Le 31 octobre 2017, la commission exécutive du CIO avait déjà décidé d'autoriser le COB à exercer à nouveau ses droits de membre au sein d'associations de CNO et à participer à une réunion de l'ACNO qui avait lieu alors.

Depuis lors, le processus de révision des statuts du COB et de sa gouvernance interne a été finalisé en étroite coordination avec le CIO pour en garantir la totale conformité avec la Charte olympique et les principes universels de base de bonne gouvernance pour le Mouvement olympique. Les nouveaux statuts du COB ont été officiellement adoptés par l'assemblée générale du COB les 22 novembre et 6 décembre 2017.

Par ailleurs, le COB – avec l'aide d'un auditeur indépendant – a procédé à un examen spécifique de sa situation interne et de ses comptes pour la période allant de 2008 à 2010. L'auditeur indépendant a officiellement confirmé que les comptes du COB étaient correctement vérifiés et approuvés par l'assemblée générale du COB. Il s'est en outre assuré que le COB, en tant qu'entité juridique, n'était en aucune manière impliqué dans les allégations portées ou charges retenues contre M. Carlos Nuzman dans le cadre de l'enquête menée actuellement par le procureur général du parquet fédéral du Brésil.

Autres décisions

La commission exécutive du CIO a également reconnu à titre provisoire l'Association mondiale des fédérations internationales de sport (GAISF - Global Association of International Sports Federations). En novembre dernier déjà, un protocole d'accord avait été signé par le CIO et la GAISF. La reconnaissance définitive devrait intervenir lors de la Session du CIO à Buenos Aires.

La commission exécutive a également approuvé les deux demandes de changement de nationalité sportive reçues. Le patineur de vitesse Cole William Krueger est passé de la nationalité américaine à la nationalité hongroise et le patineur artistique Kirill Khaliavin (Jalyavin) de la nationalité russe à la nationalité espagnole après que l'Agence Mondiale Antidopage (AMA) eut donné par écrit l'assurance que celui-ci n'avait commis aucune infraction aux Règles antidopage et qu'il n'était en rien une source de préoccupations.

Enfin, la commission exécutive du CIO a entendu un certain nombre de rapports concernant notamment la mise en œuvre de la “Déclaration olympique sur la péninsule coréenne” et de sa décision du 5 décembre 2017 portant sur la suspension du Comité olympique russe. Elle a également été informée de toutes les mesures prises par le comité d'examen des invitations pour la délégation des athlètes olympiques de Russie (OAR) et le groupe de mise en application pour ladite délégation.

 

back to top En