skip to content

La commission exécutive du CIO fait le point sur la situation de l'IWF

IOC / Greg Martin
Date
24 févr. 2021
Tags
Actualités Olympiques, Actualités du CIO
Réunie aujourd'hui, la commission exécutive du Comité International Olympique (CIO) a discuté de la situation actuelle de la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF).

Le 27 janvier dernier, la commission exécutive avait réitéré ses vives inquiétudes concernant les progrès réalisés par la Fédération internationale d'haltérophilie (IWF) dans les domaines de la gouvernance et de la lutte contre le dopage, s'agissant notamment des modifications apportées aux règles antidopage de la Fédération sans consultation préalable du CIO.

La situation de l'IWF s'aggrave et la commission exécutive du CIO est extrêmement préoccupée par l'absence de changements notables constatés dans la culture et la direction de la Fédération Internationale.

 

En dépit de l'annulation d'un changement apporté aux règles antidopage de l'IWF et des avertissements émis par le CIO, il a été noté que de nombreuses autres modifications demandées par la commission exécutive du CIO et l'Agence de contrôles internationale (ITA), ainsi que plusieurs de leurs conseils avaient été ignorés par l'IWF.

Si les préoccupations exprimées ne sont pas traitées de manière satisfaisante et en temps utile, la commission exécutive du CIO se verra dans l'obligation de réexaminer la place de l'haltérophilie au programme des Jeux Olympiques de Paris 2024 et des futures éditions des Jeux.

En outre, la commission exécutive pourrait décider de réduire le nombre d'officiels de l'IWF présents aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

back to top En