skip to content
Date
13 août 2009
Tags
Actu CIO , Communiqué de presse

La commission exécutive du CIO entérine les sanctions prises par la FEI


La commission exécutive (CE) du Comité International Olympique (CIO) a entériné  aujourd'hui les sanctions prises par la Fédération Équestre Internationale (FEI) à l'encontre de cinq cavaliers présents aux Jeux Olympiques de 2008 à Beijing. Tous ces cavaliers avaient été sanctionnés par un tribunal de la FEI pour cause de contrôles positifs sur leurs montures.
 
Les chevaux et cavaliers suivants sont concernés :
 
Coster et son cavalier, Christian Ahlmann (Allemagne),
Chupa Chup et son cavalier, Bernardo Alves (Brésil),
Mythilus et sa cavalière, Courtney King-Dye (États-Unis),
Rufus et son cavalier, Rodrigo Pessoa (Brésil), et
Lantinus 3 et son cavalier, Denis Lynch (Irlande).
 
Des précisions concernant ces cinq cas sont disponibles dans les documents ci-après (décision complète au format PDF). Aucun médaillé n'est concerné. Un sixième cas de dopage impliquant Camiro et son cavalier, Tony Andre Hensen (Norvège), fait actuellement l'objet d'un appel devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS). En raison de la procédure en cours, la CE n'a pris aucune mesure en relation avec cette affaire.
 
Décisions (en anglais)
 
 
 
 

###

Pour de plus amples informations, veuillez prendre contact avec le département de la communication du CIO, tél. :                +41 21 621 60 00        , e-mail : pressoffice@olympic.org, ou consulter notre site web www.olympic.org
back to top